Format de la compétition

Cette compétition regroupe au départ 98 équipes (les équipes de la D1 jusqu’à la D7 Suédoise). 64 équipes s’affrontent (les équipes de D3 à D7). Les 32 vainqueurs ont un nouveau match contre les 32 équipes des deux premières divisions. Enfin, une fois que l’on a les 32 équipes qualifiées, nous avons la phase de poules. Huit poules de quatre équipes, chaque équipe s’affronte une fois, et l’équipe qui terminera à la première place de son groupe, sera qualifiée pour les quarts de finale. Voici les résultats de cette première journée de la phase de poules.


 Malmö FF 1-0 IFK Göteborg  


La plus belle affiche de ces quarts de finale est sans aucun doute Malmö FF contre l’IFK Göteborg, un duel historique, un belle mise en bouche avant les derniers tours de coupe et la saison qui arrive à grand pas.

Après un début de match équilibré, et Göteborg bien en place, c’est Malmö qui se procure la première grosse occasion à la 12ème minute, Egzon Binaku la nouvelle recrue au poste de latéral gauche, réalise une belle percée et centre pour Markus Rosenberg qui décoche un tir au ras du poteau. Puis à la 18ème minute, sur un corner du nouvel islandais de Malmö, Arnór Ingvi Traustason, dépose le ballon sur la tête de Lasse Nielsen et marque. Pontus Dahlberg n’y peut rien, 1-0.

Göteborg fait son match et joue bien son jeu mais pêche dans les dernières passes et la finition. Sören Rieks pousse son ancien partenaire Pontus Dahlberg à réaliser une belle parade avant la mi temps. Fin du temps réglementaire, l’arbitre renvoie les hommes au vestiaire.

La deuxième mi temps commence bien pour Göteborg avec de belle intention, et malheureusement pour Malmö, Traustason et Lewicki se font remplacer dans ce match, ce qui fait perdre un peu d’intensité à l’équipe. IFK Göteborg s’installe de plus en plus sur le terrain, et après une belle action, où Tobias Hysén se trouve complètement démarqué sur l’aile droite, Johan Dahlin arrive à dévier le ballon qui partait entre ses jambes, belle arrêt et belle prestation du gardien de Malmö.

Le match se termine sur une courte victoire de Malmö FF, mais l’IFK Göteborg n’a pas à rougir de sa performance qui laisse de l’espoir pour cette saison à venir, pour peut être retrouver l’élite Suédoise.

Par @Malmö_FF_France


 Östersund FK 1-0 GAIS Göteborg 

Champion en titre de cette compétition, Östersund est de nouveau dans les phases finales de la Svenska Cupen. A ce niveau-là la saison passée, Östersund avait également affrontait une équipe de Superettan (Trelleborg). Cette année, rebelote ! En effet, les hommes de Graham Potter affrontent la surprenante équipe de GAIS Göteborg, qui a éliminé deux clubs d’Allsvenskan lors de la phase de groupes, à savoir Hammarby et Elfsborg.

Disposant dans ses rangs du meilleur buteur de la dernière phase (Edin Hamidovic, 5 buts marqués), GAIS voulait créer la surprise en battant Östersund. Malheureusement pour eux, cela n’a pas été le cas, le parcours s’arrêtant ici pour le club de Göteborg. Dominateur dans le jeu, avec plus de 60% de possession de balle, ainsi que 15 tirs (dont 6 cadrés) à 1, Östersund a pêché dans la finition, inscrivant le seul but de la partie à la 86′, grâce à son grand attaquant nigérian, Alhaji Gero.

Imprécis devant, les coéquipiers de Brwa Nouri devront l’être lors de la prochaine rencontre, puisque cela sera un adversaire d’un autre calibre face à eux pour les Demi-Finales : en effet, Östersund recevra Malmö à la maison ! Un match à suivre avec intérêt ce Samedi 17 Mars à 18h15.

 


 Djurgården IF 1-0 BK Häcken 

Auteur d’une bonne saison l’année dernière en championnat (après avoir fait un petit parcours en Coupe), Djurgarden envoie du lourd dès le début de la saison, et s’est qualifié sans difficulté, avec une poule composée de trois équipes de Superettan. De l’autre côté, Häcken a eu plus de difficultés, mais se retrouve en Quart de Finale grâce à une meilleure différence de buts par rapport à Sundsvall.

Lors de la première mi-temps, c’est Häcken qui dicte le tempo : emmenés par les frères Andersson (Joël et Adam) sur les côtés, le club de Göteborg a quelques occasions, même si cela n’inquiète pas forcément le portier adverse, à savoir la légende Andreas Isaksson. Le deuxième acte sera tout l’inverse : Djurgarden mettra le pied sur le ballon, et aura des occasions franches à se mettre sous la dent. Le gardien Abrahamsson repoussera les frappes, mais pas celle de Tino Kadewere. A la 77′, le Zimbabwéen tente une frappe qui fait mouche, confirmant son bon début de saison (3 buts en 4 matchs). Häcken n’arrivera pas à revenir, et c’est donc Djurgarden qui filera en Demi-Finale, pour affronter un de ses rivaux, à savoir l’AIK Stockholm, un match qui s’annonce explosif !

 


 AIK Stockholm 2-0 Örebro SK 

L’AIK solide face à Örebro, aura le droit au derby en demi-finale !

De retour au Friends Arena, les joueurs de Rikard Norling ont su aller chercher la dernière place qualificative face au club d’Örebro, surprenant quart de finaliste. Et le mercato porte très vite ses fruits puisque Enock Adu, Robert Lundström, Nabil Bahoui et Tarik Elyounoussi ont déjà leur place dans le onze de l’AIK. Très vite, l’AIK se procure des occasions et c’est deux recrues qui vont permettent l’ouverture du score des locaux, avec un bon débordement sur le côté droit de Lundström pour la finition d’Elyounoussi. Néanmoins, avant la demi-heure de jeu, le joueur d’Örebro Michael Omoh va commettre un tacle très dangereux sur le défenseur Jesper Nyholm qui provoquera sa sortie sur civière, remplacé par la dernière recrue Alexander Milosevic et l’expulsion de l’auteur de ce mauvais geste.

À 11 contre 10, l’AIK aura dû mal à se montrer décisif en seconde période, sans doute perturber par la blessure Nyholm. Il faudra attendre la 91ème minute, pour que les joueurs de Solna valide leur ticket avec le but de l’entrant Stefan Silva pour le deux à zéro. On aura donc bien le droit à un derby qui s’annonce bouillant en demi-finale dimanche prochain face à son ennemie Djurgården. Statistique : L’AIK n’avait plus été en demi-finale de Svenska Cupen depuis… 2009. L’année de son dernier titre dans cette compétition avec la victoire 2-0 face à l’IFK Göteborg.

Par @AIKFrance

 


Image à la Une: via mff.se

Laisser un commentaire