img_0878-1

Skála IF – B36 Tórshavn (1-0) Álvur F. Christiansen 3′

undir Mýruhjalla (Skála), 500 spectateurs

Choc des extrêmes entre le champion et le promu. On ne donnait pas cher de la peau de Skála avant cette rencontre et pourtant ce sont bien les hôtes qui se sont imposés. Christiansen a vite marqué et le B36 n’a pas sû réagir face à un adversaire agressif (6 jaunes). Première défaite en championnat donc pour le dernier vainqueur de l’Effodeildin qui avait idéalement commencé la saison en gagnant 4-1 contre l’IF.

P4NCQqMx
Je signe, et hop, je marque !

 

HB Tórshavn – Víkingur Gøta (1-1) R. Jespersen 45′ / G. A. Hansen 80′

Gundadalur, Ovari vøllur (Tórshavn), 500 spectateurs

La grosse affiche de cette deuxième journée n’a pas donné de vainqueur. Si les deux équipes s’étaient imposées lors de la première journée (NSI 1-2 HB, déjà un choc, Vikingur 4-1 Skála), elles perdent leurs premiers points de la saison. Le HB a tenu son court avantage jusqu’à la 80e mais Hansen a répondu à Jespersen pour glaner un point dans la capitale. Malgré tout, le HB et le Vikingur sont premiers tout les deux avec 4 points. En effet, aucune équipe n’a gagné ses deux matchs.

KÍ Klaksvík – NSÍ Runavík (1-3) Páll A. Klettskarð 4′ / J. F. Rasmussen (csc) 7′, Á. Frederiksberg 20′, K. A. Olsen 73′

við Djúpumýrar (Klaksvík), 400 spectateurs

Pas de suprise à Klaksvík où le NSI s’est imposé dans un match où le début fut animé. Klettskarð a ouvert le score pour le KI mais le malheureux Rasmussen a égalisé 4 minutes plus tard. Frederiksberg, puis l’inévitable K. A. Olsen (2 buts en 2 matchs) ont offert la victoire à Runavik. Olsen qui trône déjà en tête du classement des buteurs avec 3 autres joueurs: Djordjevic (Vikingur), Edmundsson (B68) et Nolsøe (B36).

oRlNRsu8
Olsen, toujours lui.

 

 

B68 Toftir – TB Tvøroyri (1-1) H. Edmundsson 93′ / R. Joensen 22′

Tofta Leikvøllur (Toftir), 150 spectateurs

Certainement l’affiche la moins attirante de cette deuxième journée. Pas grand chose dans ce match, mais une égalisation sur le fil de Edmundsson qui crucifie le gardien camerounais du TB, Mayebi. En première mi-temps, Joensen avait ouvert le score pour les locaux. Après deux journées le B68 compte deux points et le TB un.

ÍF Fuglafjørður – AB Argir (1-0) Andy Ó. Olsen 41′

í Fløtugerði (Fuglafjørður), 350 spectateurs

Bonne opération de l’IF qui s’impose 1-0 à domicile face à Argir qui n’a pris qu’un point en deux matchs. C’est Andy Olsen qui trouve la faille juste avant la pause. Le score ne bougera plus et les locaux peuvent fêter leur première victoire de la saison. L’AB, qui n’a pas gagné lors des deux premières journées, tentera de s’imposer avant la 19ème journée. Ce qu’il n’avait pas réussi à faire la saison passée.

Laisser un commentaire