Figure emblématique du football danois, recordman des sélections en équipe national ; il appartient au panthéon des plus grands gardiens de but de l’histoire du football au côté de Lev Yachine, Gordon Banks ou Dino Zoff. Peter Schmeichel est notre viking du jour et nous allons retracer sa glorieuse carrière.

145880435

Fils d’un père polonais et d’une mère danois, il grandit à Copenhague. Peter fait ses débuts en 1981 à Gladsaxe puis à Hvidovre avant de rejoindre Brondby IF ce qui lui permet de gagner ses premiers titres pendant qu’il passe son baccalauréat.

Lors de la saison 1990-1991, Brondby IF réalise le doublé coupe-championnat et atteint les ½ finales de la Coupe de l’UEFA (ex-Europa League). Ces performances permettent à son portier d’être repéré par Sir Alex Ferguson et de rejoindre Manchester United l’été suivant pour remplacer Les Sealey parti à Aston Villa. Le club de Manchester est un club huppé mais pour autant Peter reste inconnu la saison suivante lorsqu’il participe à l’Euro 1992 avec le Danemark et sera sacré champion (ci-dessous).

A Manchester United où il joue près de 400 matchs toutes compétitions confondues en 8 saisons, Schmeichel agrandit sa vitrine de trophée de cinq titres de champions d’Angleterre, trois FA Cup. De plus il marque son 9ème but de sa carrière, son seul et unique avec le club britanique lors de la finales 1995 de la Coupe de l’UEFA (vs. Rotor Volvograd 2-2, défaite au tab). Comment quitter son club dans de meilleures conditions ? Peter joue son dernier match avec United lors du final de Ligue des Champions contre le Bayern Munich qu’il remporte (2-1), cette victoire les joueurs de Manchester sont allés les chercher. Dans le temps additionnel le Bayern mène 1-0 avant que la montée du portier danois sur un corner met la pression sur la défense allemande et permet à Sheringham d’égaliser avec que Solskjaer marque le but de la victoire à la 93ème.

Le danois rejoint le Sporting Clube de Portugal pour deux saisons, lors de cet « exil » il accuse une baisse de niveau et décide de mettre un terme à sa carrière internationale en 2001 après un ultime match contre la Belgique où il donne la victoire à son équipe (1-0), ses coéquipiers obtiennent un pénalty avant de le lui laisser, après avoir marqué sous les couleurs de Hvidovre, Brondby et Manchester United (et Aston Villa par la suite), il a l’honneur de transformer ce pénalty et d’ouvrir son compteur but en sélection.

Schmeichel tentera tout de même un retour en Angleterre à Aston Vila puis Manchester City (les supporters de United ne lui seront pas rancuniers) où il donnera fin à sa carrière à l’issue de la saison 2002-2003.

 

Une idole nationale

Eté 1992, l’Euro se déroule en Suède. Le Danemark est l’invité de dernière minute pour remplacer la sélection yougoslave, les danois jouent sans pression ce tournoi et ils font sensation car ils remportent la compétition. Peter Schmeichel devient le héros de toute une nation, il multiplie les exploits et se permet même d’arrêter le pénalty de Marco Van Basten dans une demi-finale folle contre les Pays-Bas (victoire aux tirs au but 2-2, tab 5-4). Il devient l’idole des enfants danois, qui vont aller jusque s’habiller et même parler comme lui.

 

Une passion familliale

A défaut de s’être reconverti professionnellement dans le monde du ballon rond, il continue de suivre le sport qui l’a rendu célèbre, il est le premier supporter de son fils, Kasper  (ex-Manchester City, ex-Notts County, ex-Leeds) et suit ses performances de gardien de but de Leicester City. Rage de vaincre, vivacité, sûreté sur sa ligne et dans ses sorties sont des qualités qualificatifs qui ont était donné à Peter et appartiennent désormais à Kasper ce qui lui permet de jouer en Premier League lorsque son club la retrouve en 2014-2015, on connait tous la suite, il devient champion d’Angleterre la saison suivante.

 

Vidéo best-of arrêt :

 

Palmarès

Brondby:

  • Champion du Danemark : 1987, 1988, 1990, 1991
  • Coupe du Danemark : 1989

Manchester:

  • Supercoupe d’Europe : 1991
  • Coupe de la Ligue anglaise : 1992
  • Charity Shield : 1993, 1994, 1996, 1997
  • Champion d’Angleterre : 1993, 1994, 1996, 1997
  • FA Cup : 1994, 1996, 1999
  • Ligue des Champions : 1999

Sporting Portugal:

  • Champion du Portugal : 2000
  • Supercoupe du Portugal : 2000

Sélection danoise:

  • Champion d’Europe des Nations : 1992

 

Distinctions personnelles

Élu Meilleur gardien de football de l’année 1992 et 1993 (IFFHS)

Élu meilleur gardien européen de l’année 1992, 1993, 1997 et 1999

Élu meilleur gardien de l’année UEFA 1998

Élu joueur de l’année Barclays du championnat d’Angleterre 1996

Élu meilleur joueur danois de l’année 1990, 1993 et 1999

Élu meilleur gardien danois de l’année 1987, 1988, 1990 et 1992

Nommé dans l’équipe type du tournoi de l’Euro 1992

Nommé dans l’équipe type de l’année PFA de Première League 1993

Nommé au FIFA 100

Élu dans l’équipe type de la décennie 1992-2002 du championnat d’Angleterre de football

Élu dans l’équipe type des 20 saisons 1992-12 du championnat d’Angleterre de football

Membre de l’Ordre de l’Empire Britannique en 2001

Intronisé à l’English Football Hall of Fame en 2003

Intronisé au Danish Football Hall of Fame en 2008

 

 

Parcours

1981-1983 : Gladsaxe, 46 matchs

1984-1986 : Hvidovre IF, 78 matchs (6 buts)

1987-1991 : Brondby IF, 139 matchs (2 buts)

1991-1999 : Manchester United, 398 matchs (1 but)

1999-2001 : Sporting Portugal, 63 matchs

2001-2002 : Aston Villa, 36 matchs (1 but)

2002-2003 : Manchester City, 31 matchs

Sélections en équipe du Danemark 1987-2001 : 129 matchs (1 but)

Laisser un commentaire