Pour le premier épisode de notre nouvelle série, où nous retracerons les carrières des plus grandes gloires du football scandinave et savoir ce qu’ils sont devenus, nous ferons le tour de monde. Suède, Angleterre, États-Unis, Écosse, Japon, Inde… Quelques idées en têtes ? Si je vous dis qu’il a fait les beaux jours d’Arsenal aux côtés de nos français Thierry Henry et Robert Pirès ? Gagné ! Nous retraçons le parcours de Freddie Ljungberg.

wp-1453422005880

Une carrière londonienne ternie par les blessures

Ljungberg rejoint Halmstads BK à l’âge de cinq ans. Il y fera ses débuts professionnels en 1994, en remportant la Coupe de Suède et le championnat deux ans plus tard. En 1998, il est repéré par des recruteurs londoniens et convaincra Arsène Wenger de le faire venir à Arsenal lors d’un match international (Suède – Angleterre). Il fait ses débuts contre Manchester United avec le numéro 8 sur le dos, celui du légendaire Ian Wright. Lors de la saison 2001-2002, Fredrik marque contre Chelsea (2-0) en Finale de la Coupe d’Angleterre (FA Cup) et permet au Gunners de réaliser le doublé coupe-championnat. Il sera élu joueur de l’année en Angleterre. Il inscrit son seul et unique triplé en Premier League lors de la large victoire contre Sunderland (4-0) le 11 mai 2003. En 2005, lors de la finale de la FA Cup, il sauve son équipe en déviant une tête de Ruud Van Nistelrooy et offre a Arsenal sa 10è Cup, la 3ème pour le suédois.

La suite avec Arsenal sera moins glorieuse… Défaite en Ligue des Champions face à Barcelone en 2006, puis une blessure à une cheville qui le prive du début de saison 2006-2007 avant d’être annoncé à West Ham ce qu’Arsène dément. En juillet 2007, il est proche de s’envoler pour la Fiorentina avant de s’engager finalement avec West Ham United, quelques jours plus tard.

Freddy-Ljungberg

 

Après neuf saisons à Arsenal, plus de 300 matchs et 70 buts, il ne jouera qu’une saison avec les Hammers qui trouvent un accord avec le joueur pour mettre un terme au contrat. Libre de tout contrat, il part deux saisons en MLS, 18 mois avec Seattle et 6 mois avec Chicago. Lors de son épilogue américain, il se fera opérer d’une hanche et des ischio-jambiers, à cause d’une blessure avec West Ham.

Sa fin de saison se résume par des expériences où il apportera son expérience au sein du groupe, mais jouera peu. Après une année au Celtic (Ecosse), il signe à Shimizu S-Pulse (Japon) et deux ans après avoir annoncé sa retraite, il rejoint Mumbai City (Inde) pour une saison.

Il jouera avec les U16 et U18 suédois avant d’intégrer les espoirs en 1995 et l’équipe A le 24 janvier 1998 lors d’un match contre les USA (défaite 1-0). Il portera le maillot suédois pendant 10 ans, avec à son compteur 75 sélections. Il dispute trois Championnats d’Europe et deux Coupes du monde. À l’issue de l’Euro 2008, il annonce sa retraite internationale en expliquant qu’il lui est « devenu trop difficile physiquement de jouer à la fois pour son club et l’équipe nationale ».

fredrik_ljungberg_2008_06_14

 

Ljungberg est un invincible !

Il fait partie des invincibles Gunners lors de la saison 2003-2004 avec une saison pleine de 50 matchs (11 buts), un titre de champion d’Angleterre, deux demi-finales en FA Cup (0-1 vs. Man Utd) et Coupe de la Ligue (0-1 vs. Middlesbrough) et un Quarts de finale de Ligue des Champions (2-3 vs. Chelsea).

 

Retour à la maison londonienne

Après une fin de carrière mouvementée, Ljungberg est retourné à Arsenal où le club a annoncé qu’il occupera un rôle d’ambassadeur pour accroître la réputation internationale du club. Fredrik se dit honoré de sa nouvelle fonction qui lui permet de renouveler ses liens avec le club.

wxg7

 

Statistiques

1994 à 1998, Halmstads BK: 74 apparitions (9 buts)

1998-99 à 2006-07, Arsenal FC: 391 apparitions (96 buts)

 

2007-08, West Ham United: 36 apparitions (3 buts)

2009 et 2010, Seattle Sounders FC: 40 apparitions (2 buts)

2010, Chicago Fire: 15 apparitions (2 buts)

2011, Celtic FC: 8 apparitions

2011 et 2012, Shimizu S-Pulse : 11 apparitions

2014, Mumbai City FC : 4 apparitions

Equipe national, 1998-2008 : 75 apparitions (14 buts)

Palmarès

Club:

Halmstad:

Allsvenskan: 1997

Svenska Cupen: 1994-95

Arsenal:

Premier League: 2001–02, 2003–04

FA Cup: 2001-02, 2002-03, 2004-05

FA Community Shield: 1999, 2002, 2004

UEFA Champions League: Runners-up 2005–06

Seattle Sounders:

Lamar Hunt U.S. Open Cup: 2009

Celtic:

Scottish Cup: 2010-11

Individuel:

Meilleur joueur de la saison en Barclay Premier League : 2001–02

Membre du onze type de la décennie en Barclay Premier League : 1992/93 – 2001/02

Meilleur joueur suédois de l’année : 2002, 2006

Milieu de terrain suédois de l’année : 1998, 2001, 2002, 2003, 2004, 2005

Membre du onze type de la MLS: 2009

Elu joueur de l’année par les supporters : 1998

Les 50 plus grand joueurs d’Arsenal: 11th

Laisser un commentaire