logosuede

L’Allsvenskan est à la fois un championnat qui mise sur des joueurs expérimentés, mais également sur des jeunes joueurs qui peuvent percer dans le monde du football. Encore inconnu dans notre pays, ces espoirs ont  pourtant leurs places, que ce soit dans notre Ligue 1, ou dans des championnats comme la Liga, la Premier League, ou encore en Serie A, à l’instar d’Emil Krafth, défenseur de 21ans qui a rejoint Bologne le 19 Août.

Les gardiens :

Rinne
Patrick Carlgren

C’est un poste où il n’y a pas beaucoup de jeunes joueurs qui jouent. En effet, les clubs préfèrent utiliser des gardiens avec plus d’expérience. Cependant, il y a tout de même des exceptions à la règle : Patrik Carlgren, 23ans, s’est imposé à ce poste comme étant le gardien indiscutable de l’AIK.  International U21, il dispose d’un gabarit imposant : 1m88 pour 84kg. Ces statistiques sont intéressantes, puisqu’il n’a encaissé que 23 buts en 20 matchs, réalisant 6 « clean sheets ».

Pour Jacob Rinne, 22ans, la saison est plus difficile. Joueur du club d’Örebro, qui vit une saison très dure, le gardien tente de briller pour sauver son club. Malgré de belles prestations, il ne peut pas tout faire. Son équipe étant la pire défense du championnat avec 40 buts concédés, il en aura pris 10 en 5 matchs. Dans la catégorie U21, les statistiques sont plus flatteuses avec 5 buts pris en 4 matchs.

Les deux autres gardiens présents dans cette liste ont la même particularité : ils n’ont pas encore disputé un match en Allsvenskan cette année.  Andreas Veikla (18ans) et Marko Johansson (16ans) sont pétris de talents. Le premier cité a un drôle de parcours : formé à North Scarborou (Canada), il rejoint Wexford Wolves (Canada), puis le club de West Bromwich Albion (Angleterre) en 2013. Durant deux ans, il apprend ce métier pour ensuite rejoindre Norrkoping durant ce mercato. Actuellement international estonien U21, il a connu toutes les sélections, passant donc d’international U16, U17 et U19. Pour Johansson, le parcours est plus calme. Formé depuis qu’il est petit à Malmö, ce gardien a évolué en U19 Allsvenskan, U21 Allsvenskan, et même dans la plus prestigieuse compétition européenne, à savoir l’UEFA Youth League. Un avenir très prometteur pour ce gardien qui, je le rappelle, à seulement 16ans.

Les défenseurs :

Déjà cité dans le précédent article, Linus Wahlqvist est un joueur à fort potentiel. Titulaire indéboulonnable au sein de la formation de Norrkoping, son poste de prédilection est le couloir droit. C’est un joueur qui n’hésite pas à monter, comme le montre les deux buts marqués dans l’élite suédoise. Son coach a confiance en son poulain, au vu de son fort temps de jeu, où il a joué 20 matchs cette saison.

Bergstrom
Bergstrom

Le deuxième joueur de cette liste est sans aucun doute le futur défenseur central de la Suède. Son nom ? Emil Bergström (22ans). Il a commencé sa carrière à 18ans au sein du club de Djurgarden. Joueur physique, bon de la tête, avec une taille avoisinant 1m90, il a tout pour succéder à Andréas Grandqvist.

Le prochain est encore un défenseur central qui répond au doux nom de Sebastian Holmén (23ans). Présent dans l’équipe d’Elfsborg, il a cumulé 26 matchs cette saison, avec 2 buts au compteur (et les 2 en Europa League). Il a déjà connu 2 sélections chez les A avec l’équipe suédoise.

Luis Felipe Carvalho (21ans) n’a pas la même place dans son club de Malmö que les joueurs cités précédemment, mais c’est logique puisqu’il débarque à peine dans le club, après avoir débuté l’année dans le championnat uruguayen, et plus précisément à Tacuarembo. Joueur physique, dur sur l’homme, il glane du temps de jeu au fil des matchs. Il pourra montrer toute l’étendue de son talent puisque son club s’est qualifié pour les phases de poules de la Ligue des Champions.

Enfin, le dernier de cette liste est un Finlandais de 21ans, évoluant au poste de latéral gauche à Helsingborg. Il s’agit de Jere Uronen. Appelé pour jouer contre la Grèce et les Iles Féroé, il a gagné sa place due à des performances de hautes volées en Allsvenskan. Impeccable défensivement, il peut également apporter le surnombre dans les phases offensives, en ayant notamment marqué un but, et délivré une passe décisive.

Les milieux :

Oscar Lewicki (23ans) a déjà connu un grand club dans sa jeune carrière. En effet, en 2008, alors qu’il était à Malmö, il signe pour jouer chez les jeunes du Bayern de Munich. Il reste 3ans là-bas, et revient dans son pays, et plus particulièrement à Häcken. Cumulant 78 matchs, il retourne alors dans son club de Malmö gratuitement, en 2015. C’est à ce moment-là qu’il enchaîne les gros matchs, en délivrant 4 passes décisives, et en mettant 2 buts. Ce milieu de terrain de poche a été appelé par le sélectionneur Erik Hamrén avec l’équipe de Suède. Avec son pays, et les espoirs, il a remporté la Coupe d’Europe en étant un joueur clé de son équipe.

Le milieu Filip Sachpedikis (18ans) est un joueur essentiel à son équipe de Kalmar, malgré son jeune âge.  Il a notamment joué 16 matchs, cumulant un total de 980 minutes en championnat. Il a inscrit 2 buts au total. Ce joueur risque d’enflammer le mercato lorsqu’il aura aguerri plus d’expérience au sein du club, en jouant à côté de Rasmus Elm, un joueur phare du football suédois.

Claesson
Zeneli et Claesson

Les deux joueurs suivant vont être présentés en même temps. Ils jouent dans le même club, l’un sur les côtés, l’autre privilégiant l’axe. Il s’agit d’Arber Zeneli (20ans) et Viktor Claesson (23ans). Ces deux joueurs sont maintenant des pièces maitresses pour le club d’Elfsborg. Effectivement, le premier avait déjà des statistiques de folies dans les catégories jeunes, comme 24 buts inscrits en 39 matchs. En pro, il se montre tout aussi important pour son équipe, avec un exercice plutôt satisfaisant en 2015, en marquant 6 buts, et offrant 6 passes décisives en 21 matchs. Pour Claesson, il est actuellement le meilleur passeur de la ligue, avec ces 8 offrandes. Il sait également marquer, avec 6 buts. Enfin, ces deux joueurs ont la particularité d’être techniques, provocateurs, et possédant une vision de jeu intéressante.

Helsingborg avait flairé le coup en recrutant le jeune Darijan Bojanic. Auteur d’une saison 2014 très prometteuse du côté de Göteborg, ce jeune de 20ans avait à cœur de confirmé dans son nouveau club. Et c’est chose faite puisqu’il en est à 3 buts et 3 passes décisives. En plus de cela, ce milieu polyvalent (il peut jouer dans l’axe ou sur le côté) a une bonne technicité.

Du côté de Kalmar, un petit répondant au nom d’Ismael Silva Lima tente de faire son trou dans ce championnat, et en y parvenant assez bien. Âgé de 20ans, ce milieu défensif s’occupe de récupérer les ballons de manière parfaite pour ensuite lancer l’offensive. Cette saison, il se permet même de faire 3 passes décisives, et d’avoir mis 1 but.

De manière générale, les joueurs africains qui viennent en Allsvenskan sont bons, et le prochain ne déroge pas à la règle. Il s’agit d’Ebenezer Ofori, ghanéen de 20ans.  À l’AIK depuis 2013, il a joué 59 matchs, où il a inscrit 2 buts, et offert 12 passes décisives. Milieu défensif, il se projette vite en avant avec une rapidité phénoménale. Courtisé par le FC Copenhague, il devrait alimenter le mercato dans les années à venir.

Le dernier milieu est Vladimir Rodic, un serbe de 21ans arrivé en Juillet 2015 dans le club de Malmö. Arrivé en fanfare puisque c’est un titulaire indiscutable, tirant les coups de pieds arrêtés pour son équipe. Déjà un élément important dans son ancien club de Rad, il devrait faire une belle Ligue des Champions cette année.

Les attaquants:

On commence cette liste avec un joueur nommé Gustav Engvall (19ans). Profitant du départ de Lasse Vibe de Göteborg, il a su faire parler la poudre rapidement, en ayant inscrit 2 buts en 823minutes, ainsi que 2 passes décisives. Sélectionné  dans toutes les catégories jeunes avec la Suède, il a un joli avenir devant lui.

À l’image de son équipe de Norrkoping, Christopher Nyman est étincelant. Il forme avec Emir Kujovic, une paire d’attaquants redoutée, et redoutable. Inscrivant 6 buts en 20 matchs, il peut aussi évoluer sur le côté droit de l’attaque. Il a aussi l’avantage d’avoir connu une sélection avec l’équipe A de Suède.

Un autre jeune a su tirer l’épingle du jeu, en l’a personne de Jordan Larsson. Attaquant de 18ans évoluant à Helsingborg, on pourrait dire qu’il est pistonné par son papa, qui n’est autre qu’Henrik Larsson, le coach de cette équipe. Mais pas du tout, et il le montre sur le terrain. Adroit de la tête et de ces deux pieds, il peut marquer (3buts) ou faire des passes décisives. En espérant pour lui qu’il est la même carrière que son père.

En plus d’Ofori, un autre jeune ghanéen régale en Suède. Arrivé du Rainbow FC en 2013, il est âgé de 21ans, et se nomme Nasiru Mohammed. Vif, technique, il peut jouer sur tout le front de l’attaque, même si son poste est plutôt ailier droit. Il n’a pas encore connu de sélection avec son pays, mais cela ne devrait pas tarder au vu des prestations de cette saison.

Celui-là, c’est tout simplement un gros finisseur. Robin Simovic, suédo-croate de 23ans, en est déjà à 10 buts cette saison, figurant parmi les meilleurs buteurs du championnat. Formé à Malmö, c’est à Helsingborg qu’il enchaîne les buts. Il est à la fois grand par la taille (1m98) mais aussi par le talent.

Robin Simovic

Le dernier espoir de cet article est le jeune Tino Kadewere (19ans). Arrivé le 6 Août à Djurgarden, et le prêt de son club d’Harare City, il n’a pas encore eu l’occasion de jouer en Allsvenskan. Cependant, il a dépanné dans la catégorie U21, en mettant 2 buts dans son premier match. Il aura la lourde tâche de faire oublier son compatriote, et goléador zimbabwéen Mushekwi, reparti à Sundowns, en Afrique du Sud.

Laisser un commentaire