13 septembre, 16h45, Mr. Leander siffle la fin de la rencontre entre le B36 Tórshavn et le TB Tvoroyri. Score final 2-1. Le B36 est sacré champion pour la deuxième saison consécutive. Le 11ème titre de leur histoire. Mais que s’est-il passé pendant cette saison 2015 d’Effodeildin? Et bien vous le saurez en lisant cet article!

Préambule

Avant le début de cette saison, on se demandait si on allait assister à une nouvelle saison de folie. En effet, la saison passée le B36 avait remporté le titre avec un point d’avance sur leurs rivaux du HB. Le B36 étant favori à sa propre succession, quelques équipes ont envie de tirer leur épingle du jeu. Le NSI, d’abord. Avec son incroyable buteur Klæmint Olsen (meilleur buteur des 2 derniers championnats), l’équipe de Runavik paraît la plus taillée pour aller embêter le B36. Le Vikingur Gota aussi. Après un beau parcours en Europa League 2014-15 (éliminé au 3ème tour contre les croates de Rijeka), le Vikingur est un sérieux candidat au podium. Le HB est, quant à lui, plus faible que la saison passée mais reste un gros poisson du championnat. Voilà pour les prétendants au titre. Et les autres équipes alors?

W4gKIO-C
Klæmint Olsen ( http://www.fm­base.co.uk)

 Premier tiers de la saison

Le KI en a marre de traîner dans le milieu du tableau depuis plusieurs saisons maintenant et veut retrouver une place dans le top 4. Mais sans réel buteur régulier, cela paraît compliqué. Même si les joueurs de Mikkjal Thomassen peuvent compter sur leur sénégalais Ndende Adama Guéye pour marquer quelques buts, on voit mal le KI s’inviter dans les places européenes. En bas du classement, l’IF, l’AB et l’Eb/Streymur n’ont pas les armes pour lutter pour un top 4. Et les 2 promus, le TB et le FC Suduroy ont surtout le maintien en tête. Surtout Suduroy pour qui la saison pourrait être longue.

La saison commence avec une surprise: le B36 est accroché contre Streymur 1-1. Et le NSI en profite pour prendre déjà 2 points d’avance en giflant 6-1 le FC Suduroy avec un triplé de Klæmint Olsen. Après cette première journée, Runavik est premier et est la seule équipe à avoir pris les 3 points. Lors de la 3ème journée, le choc B36-NSI tourne en faveur des joueurs de Tórshavn qui l’emportent 3-0. Le début de saison confirme les pronostics: après 5 journées, le NSI, le B36, le HB et le Vikingur occupent respectivement les 4 premières places. Et Suduroy n’a toujours pas pris le moindre point. Et à la 8ème journée, le derby de Tórshavn. HB-B36. Les seconds nommés gagnent 1-3 avec un doublé de Hans Pauli Samuelsen. Après un tiers du championnat, 9 journées, le NSI a 3 points d’avance sur le B36. En bas de classement, l’EB/Streymur a 3 points, juste derrière l’AB Argir (6 pts).

Deuxième tiers de la saison

Pour le compte de la 11ème journée, le NSI accroche le B36 (2-2) et le HB dispose du KI sur le score de 3-1. La plus large victoire de la saison se déroule lors de la 13ème journée. En effet, le NSI explose l’EB à Streymur. Score final? 0-8. Triplé de K. Olsen (encore lui). Le B36 est freiné par le Vikingur (1-1), le HB écarte l’IF 1-0, Suduroy tombe à Klaksvik (2-1) et match nul entre le TB et l’AB. A noter qu’après 13 journées, l’AB Argir n’a toujours pas gagné mais c’est bien l’EB/Streymur qui est lanterne rouge avec 6 points. Suduroy ayant 5 points de retard sur l’IF on s’aperçoit alors que la lutte pour le maintien se jouera sûrement entre le FC Suduroy, l’AB et Streymur. Le TB, autre promu, s’en sort bien avec 16 points. Le NSI est toujours leader avec 5 points d’avance sur le B36. La journée suivante, B36-HB 1-1, Hansen répondant au polonais Cieslewicz. Runavik marque un peu le pas avec des nuls contre le TB et le KI pendant que l’IF signe deux 3-3 de suite face à l’AB et Suduroy.

eSkApK3T
IF – KI 0-0, 15ème journée (https://www.youtube.com/watch?v=HLOyrK3r_nw)

Après la 18ème journée, et donc les deux tiers de la saison, le B36 a retrouvé le fauteuil de leader avec 39 points et une seule défaite (3-1 contre l’IF). Le NSI (37) et le Vikingur Gota (36) suivent. Le HB et le KI luttent pour la 4ème place (31 et 26 points), l’IF et le TB sont les deux à 20. En bas de classement, Suduroy avec ses 15 points a pris un peu d’avance sur la zone rouge toujours occupée par l’AB (9) et l’EB/Streymur (7). Et toujours pas de victoire pour les joueurs d’Argir.

Troisième tiers de la saison

On attaque le dernier tiers du championnat, il s’agit donc de ne plus faire de faux pas. Et le NSI répond présent en explosant l’IF 5-1 avec un triplé de Justinussen. L’AB obtient lui sa première victoire en écrasant l’EB 0-4.

20ème journée, B36-NSI, les deux équipes sont en courses pour le titre. Ce match peut être LE tournant de la saison. A la 44ème minute, Odmar Færø ouvre le score pour les locaux. Runavik prend un coup. Le B36 tue le match à la 75ème (Mellemgaard) et achève les visiteurs à 79ème (Samuelsen). Le NSI est relégué à 5 points du club de la capitale.

Reprenons à la 23ème journée. Le NSI dit quasiment adieu au titre avec une défaite 3-1 chez le Vikingur. Le B36 ayant encore remporté le derby contre le HB 1-2. L’AB commence son combat pour le maintien en battant 1-3 le KI Klaksvik. Match fou entre Streymur et Suduroy. 3-5! L’EB a pourtant 3 fois mené mais a craqué à la 86ème (Toronjadze, géorgien) et à la 90ème (Madsen). Après cette 23ème journée, le B36 vole vers son deuxième titre consécutif avec 8 points d’avance sur Runavik et 10 sur le Vikingur. Le HB et le KI sont à la lutte avec 36 et 34 points. L’IF (25), le TB (24), l’AB (19) et Suduroy (19) ne pensent qu’au maintien. L’EB/Streymur, 7 points, est relégué. Pire attaque et pire défense du championnat. Logique.

Le 29 août, le NSI et le Vikingur s’affrontent en finale de coupe. Après 32 minutes de jeu, c’est déjà 0-2 pour Vikingur au Tórsvøllur de Tórshavn. Árni Frederiksberg est expulsé 6 minutes plus tard et Gota validera sa victoire à la 58ème par Hansen.

Lors de la 25ème journée, Runavik n’a pas su profiter de la défaite B36 à Klaksvik (2-1) et se fait accrocher 2-2  à Tvoroyri. L’AB remporte un précieux point face à l’IF et possède 4 points d’avance sur Suduroy, 9ème, tombé 3-1 face au Vikingur. La journée précédente, l’AB avait remporté son duel face à Suduroy 2-1 et avait mis la pression sur le promu. Journée précédente qui avait d’ailleurs vu le B36 être sacré grâce à Eysturoy et Thorleifsson, buteurs face au TB (2-1).

26ème journée. Suduroy relance tout en écrasant l’IF 5-2. Malheureusement pour eux, l’AB Argir ramène un point de son déplacement chez le champion B36. 2-2. Le NSI dispose du KI 4-1, Justinussen signe un triplé, le Vikingur bat 3-2 le HB et Streymur accroche Tvoroyri 2-2.

Dernière journée. Le HB a deux points d’avance sur le KI, l’AB deux sur Suduroy. Les deux premiers cités gagnent respectivement 2-0 face à Suduroy (qui est donc relégué) et 6-1 face au bon dernier EB. Doublés de Klettskarð et Bjartalíð pour Klaksvik. Le B36 va chercher ses 3 derniers points à Fuglafjørður face à l’IF, l’AB est sauvé, malgré sa défaite face au NSI et Vikingur dispose 0-2 du TB.

KFcpONDX
Gestsson sort le pénalty de Madsen lors de HB – Suduroy (2-0) (https://www.youtube.com/watch?v=yo9WmDTo7iI)

Du côté de la deuxième division, Skála et le B68 Toftir, les deux relégués de la saison passée, remontent en Effodeildin. Deuxième division qui verra évoluer le HB II, qui remonte après sa relégation, et le Giza/Hoyvík respectivement 1er et 2ème. C’est le B36 II qui descend en 3ème division avec le MB qui termine dernier de deuxième division avec 5 points en 27 matchs, 1 victoires, 2 nuls, 24 défaites. 18 buts marqués, 133 encaissés, -115 de différence… on a le niveau ou on l’a pas!

Pour résumé, le B36 est champion et jouera la Ligue des Champions, entrée au premier où au deuxième tour, le NSI, Vikingur Gota et le HB prennent la direction de l’Europa League, Suduroy fait l’ascenseur et descend avec l’EB/Streymur. Vikingur gagne la coupe et jouera la SuperCoupe contre le B36.

En espérant une saison 2016 tout aussi passionante, et pourquoi pas un beau parcours d’un club féringien en qualifications de LDC ou d’EL?

Classement final Effodeildin 2015

9h_SiFMA

Meilleurs buteurs

W8KQMDnv

Laisser un commentaire