Plus les week-ends passent, et plus nous en savons plus sur l’issue finale de cette compétition. Après avoir vu les quarts de finale la semaine dernière (http://www.nordiskfootball.fr/resume-quart-de-finale-svenska-cupen/), voici un aperçu des affiches de ce week-end, concernant les demi finales. Qui est en finale ? Qui est en pole position pour succéder à l’IFK Göteborg ? Les réponses en quelques mots.


Kalmar Kalmar-FF – 2000px-Malmö_FF_Logo.svg Malmö


Cette rencontre s’est joué du côté de la Guldfågeln Arena, le stade de Kalmar. Les spectateurs des deux équipes auront vu beaucoup de buts pour un match de cette envergure, tourné vers le jeu offensif. En effet, après 12 minutes de jeu, Silva Lima, le milieu de Kalmar, adresse une louche parfaite pour son coéquipier, et compatriote Romarinho, qui met le ballon au fond des filets. Un but 100% brésilien, ce qui fait les affaires de Kalmar. Ce sera le score à la mi-temps.

En seconde mi-temps, les joueurs de Hans Eklund pensaient avoir fait le plus dur en inscrivant le premier but, mais il ne fut rien. En moins de 10 minutes, Malmö réussit à faire une remontée fulgurante, en égalisant, puis en ajoutant un deuxième et un troisième but (Rosenberg x2, Berget). Une évolution du score qui assomme littéralement Kalmar, qui n’arrive pas à développer son jeu, et fait même des fautes stupides, à l’image de Silva Lima, qui récolte un carton rouge évitable. Dans le temps additionnel, Kalmar arrive à réduire la marque, par une frappe enroulée en pleine lucarne, de la part d’Antonsson, mais ce sont bien les joueurs de Malmö qui remportent cette rencontre, sur le score de 3 buts à 2. Ils se retrouvent donc en finale. Une belle performance pour Allan Kuhn, le coach de cette équipe, qui vient à peine d’arriver au club, suite au départ d’Age Hareide, le nouveau sélectionneur du Danemark.

Composition Kalmar : Söderberg – Larsson, Biskupovic, Hedlund, Nouri (Agardius) – Abdu, Elm, Silva Lima, Eriksson – Antonsson, Romarinho

Composition Malmö : Wiland – Tinnerholm, Arnason, Brorsson, Yotun – Rodic (Rakip), Christiansen, Lewicki, Berget – Rosenberg (Molins), Kjartansson (Eikrem)


Hammarby Hammarby IF – Bk_hacken Häcken


Un match qui ressemble étrangement à la première demi-finale. Ce sont les joueurs évoluant à domicile, qui ouvrent la marque rapidement, par l’intermédiaire du brésilien Alex, au bout de 2 minutes de jeu seulement, son troisième but sous ses nouvelles couleurs. Le score n’évoluera plus jusqu’à la mi-temps. C’est en deuxième période que tout va se décanter. Un Brésilien peut en cacher un autre : après Alex, c’est Paulinho qui va marquer pour Häcken, et par deux fois, signant ainsi un doublé, le septième but pour lui en Coupe de Suède. Mais Hammarby ne s’avoue pas pour autant vaincu, et c’est à la 86ème que les joueurs de la capitale se voient récompensés, grâce à leur recrue Hallberg, 20ans, qui vient de Norvège, et de Valerenga plus précisément. Mais, à nouveau, le match va changer de tournure : à la 89ème minute, un nouveau sera inscrit dans ce match, et c’est Nasiru Mohammed, le Ghanéen de Häcken, qui l’inscrira ! Le match se finira donc sur un nouveau score fleuve, 3-2 pour Häcken.

Composition Hammarby : Kristinsson; Sävarsson, Sätra, Magyar, Batan; Haglund, Hallberg; Smarason, Bakircioglu (Israelsson), Torsteinbö (Khalili); Alex (Soderqvist)

Composition d’Häcken : Abrahamsson – Arkivuo, Mashamaite (Sudic), Schuller, Andersson – Gustafson, Sandberg, Ericsson (Makondele) – Paulinho, Jeremejeff (Owoeri), Mohammed

 

Programme de la Finale, le 05 mai 2016:

Häcken –Malmö

La Finale s’annonce indécise, avec d’un côté, une attaque de folie, Häcken, avec 14 buts en 5 matchs, et de l’autre côté, Malmö, qui a une grosse expérience de ce genre de match, avec notamment des joueurs comme Rosenberg et Berget, qui ont l’habitude de disputer ces rencontres.  On connaîtra donc le vainqueur au mois de Mai.

Laisser un commentaire