Le septième épisode de la Superliga nous offrait bon nombre de derby ou des grands classiques du championnat danois et ce dimanche fut la journée phare avec pas moins de 5 matchs se succédant les uns aux autres, nous offrant une demi-journée complète de football. Ce septième acte marque aussi le premier break suite au rencontre international, l’occasion aussi de faire le point sur les clubs qui se comportent bien et sur les déceptions.

Le New Firm a tenu toute ses promesses

Le point d’orgues de cette journée « spéciale derby » était sans nul doute le choc entre Brøndby et København qui nous offre à chaque fois de superbe ambiance et de magnifique tifos. De plus en ce début de saison les deux rivaux jouent les premiers rôles, au coup d’envoi c’est Brøndby qui est leader du championnat devançant København qu’à la différence de buts. Les champions en titre démarrent sur les chapeaux de roue lorsqu’à la 6’ Santander déboule dans le dos de la défense mais l’ancien Toulousain manque maladroitement son face à face avec le gardien. Il faut attendre la toute fin de première mi-temps pour voir Pavlovic trompé Ronnow d’une jolie tête décroisé et éteindre le Brøndby Stadion. Les Jaunes et bleus vont riposter en seconde période à la 62’ le latéral Svenn Crone balance une lourde frappe des 25 mètres mais Olsen parvient à détourner en corner puis 4 minutes plus tard Hjulsager égalise d’une somptueuse reprise de volée à l’entrée de la surface. København aurait pu enlever ce derby quant à la 89’ Rasmus Falk voit sa frappe déviée par Ronnow, ce dernier étant tout chanceux de voir le ballon rebondir sur la ligne et réussissant à le capter dans un second temps. Les deux équipes repartent donc dos à dos de ce match et sont toujours co-leaders mais cette neutralisation a permis à Aalborg de recoller aux leaders au bénéfice d’une victoire (2-1) contre AGF dans un autre grand classique du championnat Danois.

Randers brille en ce début de saison !

Depuis le 24 juillet et sa défaite lors de la réception d’Aalborg, Kristjansson le coach islandais et ses hommes n’ont plus connu le moindre revers ! La spécialité de Randers en ce début de saison est de gagner avec la plus petite avance (1-2, 1-0, 0-1, 1-0), en effet depuis l’arrivée d’Halldorsson et sa première titularisation, le portier islandais a encaissé seulement 3 buts en 6 rencontres. Ainsi avec la deuxième meilleure défense du championnat, 5 buts encaissés (derrière Copenhague, 4 buts encaissés), le Randers Football Club se place à la quatrième place à un point des trois premiers (Brondby, Copenhague et AaB) après sa victoire face à Silkeborg sur le score d’un but à zéro comme vous l’aurez deviné. Kallesoe marque l’unique est seul but sur un magnifique enroulé depuis le côté de la surface de réparation.

SonderkyskE n’y arrive pas…

Les joueurs de Michelsen n’y arrive toujours pas… après 7 journées, ils se placent à l’avant-dernière place, 0 victoire au compteur. Serait-ce dû à la profondeur d’effectif ? 13 matchs : 6 d’Europa League et 7 de championnat en 45 jours soit un match tous les trois jours, et lorsque que l’on regarde les temps de jeu ce sont les mêmes noms qui reviennent : Skender (gardien de but), Maak, Kanstrup, Pedersen (défenseurs), Guira, Absalonsen, Klove, Romer (milieux), Uhre (attaquants). Tous ont joué au moins 5/6 matchs en Europa League et 6/7 matchs en championnat, or on ne joue pas une coupe d’Europe à moitié et on sait l’importance du début de saison en championnat d’autant plus lorsque les résultats mitigés voir mauvais s’accumulent… C’est donc logiquement que la fatigue se fait ressentir dans les résultats, une fois de plus ce dimanche SonderjyskE n’a fait mieux qu’un match nul 1-1 sur sa pelouse contre Esbjerg (12ème). Une satisfaction ? L’élimination face au Sparta Prague… désormais ils vont pouvoir se concentrer sur le championnat en espérant les voir rapidement de retour dans le haut du classement après la trêve internationale.

HADERSLEV, DENMARK - AUGUST 07: Players of Sonderjyske celebrates after scoring their first goal during the Danish Alka Superliga match between Sonderjyske and FC Copenhagen at Sydbank Park on August 7, 2016 in Haderslev, Denmark. (Photo by Allan Hogholm / FrontZoneSport via Getty Images)
©Gettyimages

Les résultats

Randers – Silkeborg : 1-0

Kallesoe 36’

Lyngby – Nordsjaelland : 0-1

Ingvartsen 40’

SonderjyskE – Esbjerg : 1-1

Uhre 67’ / Paulsen 64’

OB – Horsens : 0-1

Hansson 28’

Brondby – Copenhague : 1-1

Hjulsager 68’/ Pavlovic 45’

AaB – AGF : 2-1

Flores 71’, Bassogog 73’ / Andersen 48’

Viborg – Midtjylland : 0-0

Classement

 Capture 2

Les chiffres clés

10 : Ce week-end spécial derby n’ a pas été très prolifique en but (10) avec une moyenne de seulement 1.42 buts par match.

26 : Par contre les arbitres ont distribués pas moins de 26 avertissements soit presque 4 par rencontres.

Programme de la 8ème journée 

Vendredi 9 septembre :

Randers – Lyngby

Midtjylland – Esbkerg

Samedi 10 septembre :

Viborg – Horsens

Copenhague – OB

Dimanche 11 septembre :

SonderjyskE – Silkeborg

AaB – Brondby

Lundi 12 septembre :

AGF – Nordsjaelland


Image à la Une: ©Nils Meilvang/Scanpix

One thought

  1. Enfin une victoire pour le FCN, la première depuis le match d’ouverture à Viborg.

    Faut enchainer à Aarhus maintenant, ca tombe bien la bande à Amini n’est sans doute pas encore remise du 0-7 ^^

Répondre à Colttm Annuler la réponse.