Après une très longue trêve, le championnat norvégien, l’Eliteserien reprend ses droits ce mardi 16 juin pour l’édition 2020 ! Une nouvelle saison qui s’annonce passionnante et indécise. D’autant plus avec la diffusion en France sur Eurosport, pour le moment pour les 8 premières journées.

Il est donc temps de se familiariser avec les 16 équipes en lice, où l’on vous propose un topo général puis la présentation la recrue à suivre de ce mercato mais également du jeune talent qu’il faudra suivre et qui pourrait se révéler.

MOLDE FK

Ville : Molde, 31 967 habitants

Stade : Aker Stadion 11 249 places (artificiel) / Affluence 2019 : 6.916 spectateurs (-2,7%) (5ème)

Coach : Erling Moe / Capitaine : Magnus Wolff Eikrem

44ème saison en Eliteserien

Pronostic : 1er

Compte Twitter en français

Vainqueur de l’Eliteserien lors de la saison précédente, en 2019 avec 14 points d’avance, les Moldenserne seront attendus au tournant pour la saison 2020 qui se profile. Champion pour la toute première fois en 2011, depuis sacré en 2012, 2014 et 2019 pour la quatrième fois. Autant dire qu’en moins de dix ans, cela place ce club au rang des plus grands de Norvège, mettant un terme à la domination sans conteste de Rosenborg. C’est en théorie avec le grand club de Trondheim que Molde va batailler pour conserver son titre de champion.

Mais ça ne sera pas une partie de plaisir, le rival s’est renforcé de façon intelligente et Molde a vu partir deux joueurs majeurs de leur défense que sont: Ruben Gabrielsen le capitaine parti à Toulouse en fin de contrat et Vegard Forren le vice capitaine qui vient de résilier son contrat d’un commun accord avec le club suite à des problèmes personnels. Ayant terminé meilleure défense, à voir si les Moldenser seront capables de renouveler cette performance avec un manque d’expérience derrière.

Le club a également terminé meilleure attaque du championnat, grâce à Leke James (17 buts) et Ohi Omoijuanfo (15 buts), aidés par un excellent Magnus Wolff Eikrem (11 buts et 8 passes décisives). Sans oublier Eirik Hestad qui termine meilleur passeur du championnat avec 10 passes, à égalité avec Ibrahimaj de Viking.

Mis à part en défense, l’ossature de l’équipe n’a pas bougé, l’effectif se connaît bien et saura certainement confirmer leurs bonnes performances, tout en intégrant les jeunes recrues à fort potentiel que sont: Ola Brynhildsen (Stabaek) et Marcus Holmgren Pedersen (Tromsø). Mais attention aussi à la participation aux qualifications de la prochaine Ligue des Champions, il faudra gérer la rotation avec parcimonie étant donné le calendrier très serré de cette édition Eliteserien 2020. Du pain sur la planche pour le coach Erling Moe et son staff, mais une équipe solide qui fera encore parler d’elle.

XI type attendu (4-1-3-2) :

Andreas Linde
Marcus Pedersen, Martin Bjørnbak, Stian Gregersen, Kristoffer Haugen
Fredrik Aursnes
Eirik Hestad – Magnus Wolff Eikrem – Eirik Andersen
Leke James – Ohi Omoijuanfo

Recrue à suivre : Ola Brynhildsen

Son transfert a fait grand bruit en Norvège, étant en fin de contrat au 1er juillet 2020, il devait signer à Molde à cette date là de façon libre.

Finalement, Molde a payé une indemnité afin de compenser la perte de Stabaek et a donc récupéré le joueur immédiatement, donc disponible dès le début de la saison. International U21, beaucoup d’attentes au pays quant à ce joueur talentueux.

Saison 2019 : 29 matchs, 6 buts et 1 passe.

Jeune à suivre : Tobias Christensen

Arrivé de Start en août 2019, il a donc participé à la fin de saison avec Molde (6 matchs, 1 but et 1 passe) et par conséquent a obtenu le titre de champion de Norvège.

Grand espoir norvégien, il faudra qu’il gagne sa place dans cet effectif pléthorique, mais l’expérience des joueurs à son poste devrait beaucoup lui apporter.

Saison 2019 : 15 matchs, 5 buts et 6 passes en Obos-Ligaen avec Start, 6 matchs 1 but et 1 passe avec Molde.

Joueur clé: Magnus Wolff Eikrem

Né à Molde, international A, formé au club avant de rejoindre Manchester United sans jouer en pro, retour à Molde, ensuite passé par Heerenveen aux Pays-Bas, Cardiff (Premier League), Malmö (Suède) et Seattle Sounders (USA) avant de refaire son retour à Molde.

Sa saison dernière a été excellente avec 11 buts et 8 passes décisives. Leader technique, il y est pour beaucoup si le club a remporté le championnat 2019.

 

Montage réalisé par : @NatsBrs

Arrivées :

• Transferts définitifs : Ola Brynhildsen (Stabaek), Marcus Pedersen (Tromsø)

• Prêt: John Kitolano (Wolves) avec OA

Départs :

• Transferts définitifs : Daniel Chima Chukwu (TZ Yuanda, CHN), Sivert Gussias (Sandefjord)

• Libres : Ruben Gabrielsen (Toulouse), Vegard Forren (Brann)

BODØ / GLIMT

Ville : Bodø 52 357 habitants

Stade : Aspmyra Stadion 5 635 places (artificiel) / Affluence 2019 : 3.340 (+3,8%) (13ème)

Coach : Kjetil Knutsen / Capitaine : ?

25ème saison en Eliteserien

Pronostic : 7e

En tant que promus, ils n’avaient terminé l’exercice 2018 à la 11ème place avec aucune victoire sur les neuf derniers matchs de la saison. On s’attendait donc à ce que le club vise au mieux le milieu de tableau en 2019. Et pourtant, ils ont créé la surprise et fait mentir beaucoup de monde en terminant deuxième, tout en retardant le sacre de Molde jusqu’à tard dans la saison. 

Solides à domicile grâce à l’excellent gardien Ricardo, le brésilien qui d’ailleurs a rejoint Ankaragucu en Turquie, ce fut un peu plus compliqué à l’extérieur. Mais celui qui s’est révélé et qui a éclaboussé le championnat de tout son talent, c’est bien Håkon Evjen. Excellent toute la saison, l’ailier droit international espoirs norvégien de 20 ans a remporté les titres de meilleur jeune de l’année mais également de meilleur joueur du championnat avec un bilan de treize buts et six passes décisives. Il a rejoint début janvier 2020 l’AZ Alkmaar aux Pays-Bas en échange de 2,5 M€, une très belle somme pour la Eliteserien.

Un autre élément très important de la saison des Superlaget fut Amor Layouni. L’ailier gauche suédo-tunisien est même devenu international pour la Tunisie en septembre 2019, logique, au vu de ses performances en club. En 21 matchs, il inscrit la bagatelle de 10 buts et de 8 passes décisives, exceptionnel. Résultat, le club égyptien de Pyramids FC l’arrache en septembre pour 1,5 M€, il n’a donc pas terminé la saison avec le Glimt.

Mais la très belle saison du club s’explique également par l’éclosion de deux joueurs du cru, formés au club et nés à Bodø, il s’agit de Fredrik Bjørkan latéral gauche et Jens Petter Hauge ailier, auteurs tous les deux d’un très bel exercice 2019.
Fredrik Bjørkan le défenseur attire logiquement les clubs étrangers et a des chances de quitter le club dans les mois à venir. Quant à Jens Petter Hauge, il devrait rejoindre le Cercle de Bruges qui aurait trouvé un accord de 950K avec Bodø

Mais le club doit faire face à de nombreux départs, qui plus est d’excellents joueurs, ce qui affaiblit fortement l’effectif. Surtout que la participation aux qualifications de l’Europa League 2020/2021 demandera une profondeur de banc de qualité et donnera du fil à retordre au coach Knutsen. L’effectif est le plus jeune du championnat et le club est désormais celui qui évolue le plus au nord du pays, suite à la relégation de Tromsø en Obos-Ligaen.

XI type attendu (4-3-3) :

Joshua Smits

Alfons Sampsted – Marius Höibraten – Marius Lode – Fredrik Bjørkan

Sammy Skytte – Patrick Berg – Ulrik Saltnes

Ola Solbakken – Kasper Junker – Philip Zicknernagel

Recrue à suivre : Kasper Junker

Le buteur danois arrive en provenance de Horsens au Danemark pour 600K. Prêté à Stabaek pour la deuxième partie de saison 2019, il y inscrit 6 buts en 13 matchs. Il sera titulaire à la pointe de l’attaque.

Jeune à suivre : Patrick Berg

Né à Bod et formé au club, le milieu de 22 ans a déjà beaucoup d’expérience, peut-il être toujours considéré comme une pépite avec presque 100 matchs en pro ? Oui, car il a du talent, tous les gros espoirs du club sont partis, ce qui fait de lui le dernier joueur de cette génération dorée.

Joueur clé: Fredrik Bjørkan

Excellent lors de la saison dernière avec 3 buts et 5 passes en 29 matchs, à 21 ans il est très convoité à l’heure actuelle, le club aura donc du mal à le retenir. Très percutant en participant beaucoup au jeu et en se portant beaucoup vers l’avant, Bjørkan est un gros espoir à son poste pour la sélection norvégienne.

 

Montage réalisé par : @NatsBrs

Arrivées :

• Transferts définitifs : Kasper Junker (Horsens) 600K, Joshua Smits (Almere City), Marius Hoibraten (Sandefjord), Ola Solbakken (Ranheim), Sammy Skytte (Midtjylland), Sebastian Tounekti (Tromsdalen), Alfons Sampsted (Norrköping).

• Libre : Akelsander Foosnaes (Ranheim)

• Prêt : Sondre Fet (Aalesund)

Départs :

• Transferts définitifs : Håkon Evjen (AZ Alkmaar) 2,5M€, Oliver Sigurjonsson (Breidablik).

• Libres : Ricardo Friedrich (Ankaragücü), Vegard Moberg (Silkeborg).

• Prêt : Amadou Konate (AS Lyon-Duchère).

ROSENBORG BK

Ville : Trondheim, 119 039 habitants

Stade : Lerkendal Stadion, 21 421 places / Affluence 2019 : 12.704 spectateurs (-22,6%) (1er)

Coach : Eirik Horneland / Capitaine : Tore Reginuissen

57ème saison en Eliteserien

Pronostic : 2ème

Une saison décevante l’an passé pour le RBK, en ayant terminé seulement 3e, place décrochée lors de la dernière journée leur permettant tout de même de redisputer les tours préliminaires EL. Rosenborg avait connu un changement d’entraineur en cours de saison passée, quand ils étaient dans la zone de relégation avec l’arrivée d’Eirik Horneland. Il aura une grande pression sur ces épaules cette saison, devant retrouver le titre qui va sûrement se jouer face à Molde. Pour se faire, Rosenborg a pu recruter intelligemment, où sur le papier ils se sont renforcés.

Toujours avec André Hansen au gardien, Tore Reginiussen la tour de contrôle défensive de cette équipe, formera une charnière centrale soit avec Even Hovland et Gustav Valsvik qui vont se batailler sa place à ses côtés. A droite, Vegar Eggen Hedenstad auteur d’une belle saison va aussi avoir de la concurrence avec Dahl Reitan qui revient d’un superbe prêt à Bodø Glimt ! Birger Meling sur le départ pour Nîmes, cela devrait être Anders Trondsen titulaire, lui qui peut dépanner à ce poste, en attendant une probable arrivée pour renforcer ce poste.

Malgré la perte de Mike Jensen au milieu, qui était l’un des meilleurs joueurs à son poste du championnat norvégien ces dernières années, il sera parfaitement remplacé par Kristoffer Zachariassen qui arrive de Sarpsborg. Et surtout avec l’arrivée de Per Ciljan Skjelbred début juillet qui faire son retour au RBK après 9 années en Allemagne. Le milieu est le point central de la tactique d’Horneland, où il y a eu beaucoup de blessures la saison passée.

En attaque, beaucoup de changements avec le départ Søderlund, Akintola et Maars Johnsen. Dino Islamovic, buteur monténégrin, arrive d’Östersund pour prendre la place laissée par Söderlund. Pål André Helland annoncé sur le départ, est finalement resté, et cela semble être une très bonne nouvelle pour le club, tant sa pré-saison a été excellente même si son concurrent Carlo Holse aura aussi des atouts à faire valoir. A droite, Samuel Adegbenro capable du meilleur même si encore trop inconstant, pourrait voir le jeune Emil Ceide montait en puissance pour lui prendre sa place de titulaire s’il saisit bien sa chance comme le peu que l’on a vu la saison passée. Si cela prend bien il n’y aura pas de raison pour que Rosenborg ne retrouve pas son titre puisque sur le papier cette équipe est de loin la meilleure du championnat. Maintenant la réalité du terrain est parfois tout autre, et Molde tentera de conserver sa couronne.

XI attendu (4-3-3) :

André Hansen
Vegar Eggen Hedenstad – Tore Reginiussen – Even Hovland – Anders Trondsen
Andres Konradsen – Per Ciljan Skjelbred – Kristoffer Zachariassen
Pal-André Helland – Dino Islamovic – Samuel Adegbenro

Recrue à suivre : Carlo Holse

International U21 danois formé à Copenhague le meilleur club du pays, l’ailier droit de 21 ans est un renfort de choix pour Rosenborg. Prêté six mois à Esbjerg en 2019, il revient dans son club formateur avec plus d’expérience. Titulaire en début de saison dernière, il a petit à petit perdu sa place dans l’équipe pour finalement partir pour la Norvège.

Jeune à suivre : Edvard Tagseth

Parti très jeune à 16 ans au centre de formation de Liverpool, il ne parvient pas à s’imposer dans l’effectif U18 du club anglais. Pourtant international incontestable dans toutes les sélections norvégiennes de jeunes des U15 aux U19, il revient au pays en août 2019 et ce dans le club le plus titré du pays.

Au sein d’un effectif pléthorique, il faudra qu’il bataille pour gagner sa place, mais son talent devrait lui permettre de gratter des minutes et pourquoi pas de passer un cap.

Joueur clé : Per Ciljan Skjelbred

La star de l’équipe, sans conteste. Né à Trondheim et formé au club, jeune il refuse une offre de Liverpool qui lui propose d’intégrer son centre de formation. Il débute sa carrière avec les Troillongam en 2004 et y joue plus de 150 matchs. En 2011 il s’envole pour l’Allemagne à Hambourg où il ne s’impose pas.

En 2013, il rejoint en prêt le club de la capitale, le Herta où il signe définitivement en 2014. 167 matchs plus tard en club, il arrive en fin de contrat et décide de revenir à Rosenborg au 1er juillet 2020. 43 sélections avec l’équipe nationale, c’est même peut-être la star du championnat tout court.

 

Montage réalisé par : @NatsBrs

Arrivées :

• Transferts définitifs : Dino Islamovic (Östersund) 475K, Carlo Holse (FC Copenhague), Kristoffer Zachariassen (Sarpsborg 08)

• Libre : Per Ciljan Skjelbred (Herta BSC) le 1er août

Départs :

• Transferts définitifs : Alexander Søderlund (Häcken), Jonathan Levi (Norrköping), Olaus Skarsem (Kristiansund)

• Libres : Mike Jensen (APOEL Nicosie), Yann-Erik de Lanley et Arild Östbö (Viking FK)

• Prêts : Djordje Denic (Apollon Limassol), Igoh Ogbu (Sogndal).

ODDS BK

Ville : Skien, 54 887 habitants

Stade : Skagerak Arena 11 767 places (artificiel) / Affluence 2019 : 5.599 spectateurs (+4%) (7ème)

Coach : Jan Frode Nornes / Capitaine : Steffen Hagen

39ème saison en Eliteserien

Pronostic : 5ème

12eme saison consécutive pour Odds BK qui a terminé 4e l’an dernier. L’équipe de Skien est régulièrement en haut du tableau, en ayant terminé 7 fois dans le top 5 ces 11 dernières saisons.  Cette belle saison 2019 est notamment due à Torgeir Borven, meilleur buteur du championnat avec 21 buts souvent servi par Ruud ou Rashani. Leur entraineur Fagermo est parti à Valerenga et est remplacé par Jan Frode Nornes, son assistant.

Deux joueurs clés ont quitté l’équipe : le milieu défensif Fredrik Jensen reparti à Zulte Waregem (Belgique) suite à son prêt et Sander Svendsen qui avait rejoint l’OB Odense l’été dernier. Seule recrue phare, l’attaquant Kachi, joueur de Sandnes (Obos-Ligaen) l’an dernier et auteur de 10 buts et 6 passes décisives.

Au milieu, Fredrik Jensen sera remplacé par le jeune Joshua Kitolano (19 ans) qui va pouvoir montrer tout son talent. Le reste est inchangé, une équipe qui se connaît bien. On notera tout de même une absence de profondeur de banc qui peut limiter l’équipe de Jan Nornes dont c’est la première année en tant qu’entraineur, lui qui a officié comme assistant pendant 12 ans. L’équipe a été très dépendante de Børven l’an dernier. Fredrik Nordkvelle et Elba Rashani doivent apporter des solutions.

XI type attendu (4-3-3) :

Sondre Rossbach
Espen Ruud – Fredrik Semb Berge – Steffen Hagen – Birk Risa
Markus André Kaasa – Vebjörn Hoff – Joshua Kitolano
Elba Rashani – Torgeir Børven – Kachi

Recrue à suivre : Kachi

Avant centre nigérian de 23 ans, il a marqué 10 buts l’an dernier en Obos-Ligaen. Il connaît un peu la Eliteserien avec 14 matchs joués en 2015-2016.

Jeune à suivre : Joshua Kitolano

A seulement 19 ans c’est un pilier des sélections nationales de jeunes et clairement il faudra avoir l’oeil dessus cette année. Milieu centre formé au club il a déjà joué 18 matchs titulaire en équipe A lors des deux dernières saisons.

Joueur clé : Torgei Børven

Avant centre de 28 ans, ancien joueur espoir, il a été formé au club puis est revenu en 2018 après un passage à Valerenga, Brann et Twente (Pays-Bas). Auteur de 21 buts et meilleur buteur l’an dernier il a clairement explosé. Peut il rééditer l’exploit ?

 

Montage réalisé par : @NatsBrs

Arrivées :

• Libre : Kachi (Sandnes Ulf).

Départs :

• Transferts définitifs : Filip Möller Delaveris (Vitesse), Andre Södlund (Sandnes Ulf).

• Libre : Jone Samuelsen (Strom BK).

VIKING FK

Ville : Stavanger, 135 118 habitants

Stade : Viking Stadion, 15 900 places (artificiel) / Affluence 2019 : 8 933 spectateurs (+5,9%) (3ème)

Coach : Bjarne Berntsen / Capitaine : ?

70ème saison en Eliteserien (1er)

Pronostic : 6ème

Quelle saison 2019 pour le promu Viking qui faisait son grand retour en Eliteserien ! On s’attendait à ce qu’ils jouent le maintien, un beau pied de nez en terminant 5ème et en remportant la Coupe de Norvège face à Haugesund pour la première fois depuis 2001.

Il y a de fortes chances que le club renouvelle ce beau parcours, avec un mercato bien mené. Les arrivées de Veton Berisha, Yannick de Lanlay ou encore Arild Ostbø renforcent l’effectif. Attention quand même à certains départs mais surtout, à la participation future à la prochaine Europa League lors des qualifications. Avec un calendrier plus que chargé cette saison, la profondeur de banc sera essentielle, mais Bjarne Berntsen le coach expérimenté et au club depuis deux ans et demi trouvera certainement la recette.

L’objectif sera de conserver Ylldren Ibrahimaj meilleur passeur du championnat avec 10 passes décisives, surtout qu’ils ont déjà perdu Thorstvedt et Tripic. On attend donc que les “dark blues” confirment et pourquoi pas une belle épopée en Europe ? Cela sera la 70ème saison du club en Eliteserien, club le plus expérimenté de la ligue sur cet aspect là. 

XI type attendu (4-3-1-2) :

Iven Austbø

Sondre Bjørshol – Axel Óskar Andrésson –Viljar Vevatne– Adrian Nilsen Pereira

Zymer Bytyqi – Kristoffer Løkberg – Yildren Ibrahima – Yann-Erik de Lanlay

Veton Berisha – Tommy Høiland

Recrue à suivre : Veton Berisha

International A pour la Norvège en 2016 (4 matchs, 1 but), l’attaquant arrive tout droit de Brann où il avait donné 8 passes décisives et marqué 3 buts en 26 matchs de championnat 2019.

Fort d’une expérience en Allemagne et en Autriche, il est revenu en Norvège avec un statut de joueur confirmé malgré son âge de 26 ans. Sa venue à Viking dans une équipe en pleine reconstruction devrait beaucoup apporter.

Jeune à suivre : Adrian Nilsen Pereira

Sur le banc en début de saison dernière, il a gagné sa place en étant titulaire à chaque fois sur les 20 matchs joués en tant que latéral gauche.

International U21 pour la Norvège, il avait participé à la Coupe du Monde U21 l’été dernier avec la génération dorée. 20 matchs, 2 buts et 4 passes décisives en 2019, il devrait passer un cap et montrer tout son talent pour la saison à venir.

Joueur clé : Ylldren Ibrahimaj

Meilleur passeur du championnat avec 10 offrandes à égalité avec Eirik Hestad de Molde, il a également inscrit 4 buts en 28 matchs de championnat en 2019 pour sa première saison dans l’élite. Sans oublier son excellent parcours en coupe de Norvège qu’il a remporté avec 7 matchs, 2 buts et 4 passes décisives.

Milieu offensif capable de jouer sur les ailes, le natif de Arendal a obtenu sa première sélection pour le Kosovo en janvier 2020 contre la Suède. A 24 ans et après ces très belles performances, Viking réussira-t-il à le conserver ? On espère pour eux car il est devenu indispensable.

 

Montage réalisé par : @NatsBrs

Arrivées :

• Transfert définitif : Veton Berisha (Brann)

• Libre : Arlid Østbø  et Yann-Erik de Lanley (Rosenborg), Joe Bell (Virginia Cavaliers).

Départ :

• Transferts définitifs : Kristian Thorstvedt (Genk) 1,5M€, Zlatko Tripic (Göztepe) 405K.

• Libre : Usman Sale (KuPS), Amund Wichne (Start), Jostein Ekeland (Sandnes Ulf).

• Prêt : Tord Johnsen Salte (Sandnes Ulf).

KRISTIANSUND

Ville : Kristiansund, 24 179 habitants

Stade : Kristiansund Stadion, 4 444 places (artificiel) / Affluence 2019 : 4.092 spectateurs (+1,2%) (11ème)

Classement 2019 : 6ème en Eliteserien

Coach : Christian Michelsen / Capitaine : Dan Peter Ulvestad

4ème saison en Eliteserien

Pronostic : 10ème

Kristiansund fête ses 17 ans, et évoluait encore au troisième niveau du football norvégien en 2012 et désormais à l’échelon actuel depuis 2017. On aurait pu penser qu’ils allaient redescendre rapidement, mais ils terminent 7ème la première saison, 5ème la seconde et 6ème la saison 2019. C’est absolument inattendu de la part de ce club d’une ville de 24 000 habitants, qui plus est très proche géographiquement de Molde ou même Alesund, pouvoir exister et perdurer dans ces conditions là est remarquable.

Cela s’explique avant tout grâce à une excellente gestion humaine, avec un groupe solide qui change peu au fil des saisons accompagné d’un recrutement intelligent. Le centre de formation assure bien également en sortant de temps à autre des joueurs qui tiennent la route ou bien en post formant. Tout ceci dans un contexte économique difficile, ce qui n’est pas surprenant avec un stade de moins de 5000 places et un bassin de population peu développé.

Pour ce qui est du sportif et de la saison à venir, on peut de nouveau s’attendre à ce qu’ils terminent au minimum en milieu de tableau au vu de leur effectif plutôt de qualité et d’un staff avec à sa tête Christian Michelsen qui en tant que coach fait un super boulot. Les frères Ulvestad sont toujours présents en étant solides, Sondre Sörli le très bon ailier polyvalent formé au club, l’excellent milieu suédois Liridon Kalludra au club depuis dix ans, sans oublier un des meilleurs gardiens du championnat: Sean McDermott. Les bases sont bel et bien là.

Un mercato intéressant qui avait démarré en cours de saison dernière avec des choix réfléchis, s’ajoutant à une remarquable régularité de ce club toujours plus surprenant. Ils devraient pouvoir viser une nouvelle fois le haut de tableau et pourquoi pas une surprise dans le top 5.

XI type attendu (4-4-2) :

Sean McDermott

Aliou Coly – Dan Peter Ulvestad – Christophe Psyché – Christoffer Aasbak

Ousseynou Diagne – Andreas Hopmark – Liridon Kalludra – Sondre Sørli

Amahl Pellegrino – Flamur Kastrati

Recrue à suivre : Olaus Skarsem

International U21 pour la Norvège, il est formé à Rosenborg sans pouvoir s’imposer dans son club formateur. Prêté à Ranheim la saison dernière, il vient de signer pour deux saisons et aura l’occasion d’engranger des minutes et de passer un cap dans un club qui donne la chance aux jeunes.

Jeune à suivre : Faris Moumbagna

Attaquant camerounais de 19 ans récemment arrivé libre après avoir évolué aux USA avec la réserve de Philadelphie où il marquait pas mal de buts de par sa puissance, rapidité et technique. C’est une belle opportunité pour Kristiansund qui l’a recruté libre et qui espère lui donner la même trajectoire que Daouda Bamba.

Joueur clé : Christophe Psyché

Le défenseur central, rare français évoluant dans le championnat et qui a réalisé une excellente saison l’année dernière avec 7 buts en 26 matchs, sera un élément majeur de son équipe cette saison. Il évolue en Norvège depuis 2010 et ne fait que monter en puissance chaque année. A bientôt 32 ans et en fin de contrat, il sera intéressant de connaître son avenir, en tout cas il mérite de passer un cap dans un club qui joue le titre, par exemple.

 

Montage réalisé par : @NatsBrs

Arrivées :

• Transfert définitif : Ousseynou Diagne (Club Bruges), Olaus Skarsem (Rosenborg), Ivar Furu (Ranheim), Horenus Zewdu Tadesse (Levanger)

• Libres : Amin Askar (Sarpsborg 08), Faris Moumbagna (ex Philadelphia Union II)

Départs :

• Transfert définitif : Simon Alexandersson (Öster)

• Libres : Torgil Gjertsen (Wisla Plock), Amidou Diop (Adanaspor), Jesper Isaksen (Stabaek), Meinhard Olsen (B36 Torshavn), Henrik Gjesdal (Start).

HAUGESUND

Ville : Haugesund, 37 167 habitants

Stade : Haugesund Stadion 8 754 places / Affluence 2019 : 4.186 spectateurs (-3%) (10ème)

Coach : Jostein Grindhaug / Capitaine : Christian Grindheim

Pronostic : 8ème

Saison plus que correcte pour les “Maakene” en terminant 7ème, une finale de Coupe de Norvège et avec un parcours honorable en Europa League 2019/2020, éliminés de justesse par le PSV Eindhoven au troisième tour. Le club qui fêtera cette année ses 27 ans, s’installe petit à petit comme une écurie de haut de tableau depuis leur remontée en 2010.

Mais attention, beaucoup de joueurs ont quitté le club lors du mercato dont des éléments clés, l’effectif ne compte que 21 joueurs ce qui en fait le moins équipé de la ligue. Les arrivées sont intéressantes mais il va falloir faire très attention à la profondeur de banc qui sera primordiale en cette saison si particulière en termes de calendrier. Cependant, le club peut malgré tout compter sur des joueurs d’expérience, comme le capitaine Christian Grindheim qui va fêter ses 37 ans.

Stølås bon latéral gauche et très fort sur coups de pied arrêtés revient de blessure au tendon d’achille. Karamoko revient également de blessure. Bruno Leite très bon l’an passé s’est révélé, il est désormais international cap-verdien. Ibrahima Wadji va revenir de suspension pour dopage le 19 juillet 2020 et l’arrivée de Benjamin Källman en provenance de Finlande devrait apporter un plus en attaque. Il faudra quand même que le club se renforce pour parvenir à afficher le même niveau que l’an passé, en tout cas à l’heure actuelle, cela paraît compliqué. Mais sait-on jamais avec ce club qui affiche de bons résultats au fil des saisons.

XI type attendu (4-3-3) :

Helge Sandvik

Mikkel Desler – Ben Karamoko – Benjamin Hansen – Alexander Stølås

Kevin Martin Krygård – Christian Grindheim – Bruno Leite

Benjamin Källman – Alexander Ammitzboll – Niklas Sandberg

Recrue à suivre : Benjamin Källman

Attaquant finlandais de 21 ans, il est international A après avoir été très fort en espoirs. En club, il se révèle à l’Inter Turku qui le prêtera à Dundee (Ecosse), Vendsyssel (Danemark).

Prêté pour la deuxième partie de saison 2019 à Viking, il inscrit 3 buts et 1 passe en 11 matchs. Prêté cette fois-ci à Haugesund pour la saison 2020, le club pourra lever l’option d’achat afin de le signer définitivement en cas de belles performances.

Jeune à suivre : Kevin Martin Krygård

Le jeune milieu central de 20 ans a démarré sa carrière la saison dernière. International U19, il joue 18 matchs en Eliteserien pour 1 but et 4 passes, ainsi que 7 matchs de coupe de Norvège pour 2 buts et 1 passe en atteignant la finale, sans oublier les 6 matchs et 2 buts en Europa League. De belles performances pour une première saison au haut niveau, prometteur pour la suite.

Joueur clé : Alexander Stølås

Né à Haugesund, le latéral gauche de 31 ans est indispensable à cette équipe. Presque 200 matchs toutes compétitions confondues avec le club depuis 2014, c’est un joueur très offensif capable de jouer sur tout le flanc gauche et qui se projette énormément vers l’avant.

Auteur de 3 buts et 5 passes en 11 matchs de championnat la saison dernière, il s’est malheureusement rompu le tendon d’achille avant la mi-saison 2019 alors que des recruteurs de l’Union Berlin (Bundesliga) étaient dans les tribunes pour l’observer..

 

Arrivées :

• Transferts définitifs : Ulrik Frederiksen (Sogndal), Mads Sande (Nest-Sotra).

• Prêts : Benjamin Källman (FC Inter Turku) et Alexander Ammitzböll (AGF) avec OA.

Départs :

• Transfert définitifs : Sondre Tronstad (Vitesse) 600K.

• Prêt : Ibrahima Koné (Adana Demirspor, D2 Turc) avec OA.

STABAEK

Ville : Baerum 127 467 habitants

Stade : Nadderud Stadion 4 938 places / Affluence 2019 : 3.653 (-0,1%) (12ème)

Coach : Jan Jonsson / Capitaine : Andreas Hanche-Olsen

24ème saison en Eliteserien (10ème)

Pronostic : 9ème

7eme saison consécutive en élite pour le club de la banlieue d’Oslo. Sacré en 2008, Stabaek a atteint le podium en 2003, 2007, 2009 et 2015. 8e l’an dernier, le meilleur club formateur du pays espère de nouveau réaliser une saison solide. 

Beaucoup de départs à remplacer en cours ou fin de saison: Ola Brynhildsen, Ronald Hernandez, Franck Boli, Sammy Skytte, Kasper Junker, Tobias Borkeeit, Vadim Demidov,  Madis Vihmann, Herman Geelmuyden et Kristoffer Askildsen. Le départ de Ola Brynhildsen a fait couler beaucoup d’encre. En fin de contrat il est tout d’abord parti à Molde libre déclenchant la colère des supporters au vu de son refus de prolonger son contrat alors qu’il était formé au club. Finalement, Molde paiera une modique somme pour obtenir le joueur dès le début de la saison.

Pour pallier les départs, le coach Jan Jonsson a recruté intelligemment avec le défenseur droit Mats Solheim, l’ailier droit franco-américain Romain Gall ou bien l’attaquant de Valerenga Fitim Azemi. A noter aussi le retour de prêt de Filip Valencic meilleur buteur du championnat de Finlande.

L’équipe type est attrayante avec une base très solide qui a terminé deuxième défense l’an dernier, le talentueux gardien Marcus Sandberg et les défenseurs Andreas Hanche-Olsen et Yaw Amakwah. En milieu les pépites Emil Bohinen et Hugo Vetlesen ainsi que Luc Kassi et Tortol Lumanza. Emil Bohinen est celui qui attire le plus les regards à l’étranger avec 4 buts et 6 passes décisives à seulement 20 ans. La profondeur de banc est plus que limitée et on voit mal Stabaek viser plus haut que le milieu de tableau.

XI type attendu (4-5-1) :

Marcus Sandberg

Mats Solheim – Yaw Amankwah – Andreas Hanche-Olsen – Emil Jonassen

Romain Gall – Hugo Vetlesen – Emil Bohinen – Luc Kassi – Tortol Lumanza

Filip Valencic

Recrue à suivre : Romain Gall

Prêté par Malmö (Suède) pour la saison 2020, le français de 25 ans vient pour avoir du temps de jeu. Il sera normalement titulaire sur un des côtés de l’attaque, capable de jouer à droite comme à gauche de par sa polyvalence. Au début de sa carrière, il est formé à Lorient sans jouer avec les pros, il repart aux USA où il avait vécu plus jeune car sa famille est installée là-bas.

Après des débuts en MLS, il s’envole pour la Suède d’abord en deuxième division au GIF Sundsvall où il se fait un nom, il est ensuite recruté par le plus gros club du pays, Malmö. Il participe à un match international avec les USA contre l’Italie fin 2018. Par la suite il affiche de belles performances en club, cependant sa saison 2019 est plus compliquée. A Stabaek il devrait montrer son talent et apporter un plus à l’équipe.

Jeune à suivre : Hugo Vetlesen

Enfant du club né à Baerum, ce milieu axial de 20 ans cumule déjà 74 matchs en Eliteserien. International U21, très polyvalent capable d’évoluer à tous les postes du milieu de terrain.

La saison dernière il a délivré 3 passes en 24 matchs. Avec les nombreux départs au club, c’est désormais son heure pour s’imposer comme le futur joueur majeur du club.

Joueur clé : Emil Bohinen

Un autre enfant du club, propulsé comme leader technique suite aux nombreux départs du club. International U21, auteur d’une très belle saison en 2019 avec 4 buts et 6 passes en 29 matchs, aux postes de milieu centre et de milieu droit. Lui qui vient de fêter ses 21 ans, son avenir au club est plus qu’incertain, de nombreux clubs le suivent et il est annoncé en Ligue 1 pour la saison à venir.

 

Arrivées :

• Transferts définitifs : Fitim Azemi (Valerenga), Kaloyan Kostadinov (Sandnes Ulf).

• Libres : Emil Jonassen (ex-BATE), Mats Solheim (Hammarby), Jesper Isaksen (Kristiansund), Kornelius Hansen (Southampton).

• Prêt : Romain Gall (Malmö).

Départs :

• Transferts définitifs : Kristoffer Askildsen (Sampdoria) 2,5M€, Herman Geelmuyden (PSV U19), Ronald Hernandez (Aberdeen), Oscar Aga (Grorud IL), Steinar Strömes (HamKam).

• Libres : Raymond Gyasi (RoPS), Daniel Braaten.

BRANN

Ville : Bergen, 283 929 habitants

Stade : Brann Stadion, 17 049 places / Affluence 2019 : 11.042 spectateurs (+5,9%) (2ème)

Coach : Lars Arne Nilsen / Capitaine : Daniel Pedersen

63ème saison en Eliteserien

Pronostic : 3ème

Tout comme le club de la capitale Vålerenga, le club a beaucoup déçu la saison précédente. Attendus pour jouer les trouble-fête dans la lutte pour le titre, c’est l’inverse qui s’est produit en terminant à la 9ème place, en deuxième partie de tableau… C’est simple, sur les trente matchs de championnat leur bilan est le suivant: dix victoires, dix nuls et dix défaites. Pourtant à égalité de points avec Haugesund et Stabaek, ils sont classés derrière ces derniers du fait d’une différence de buts négative. Une seule victoire sur les neuf derniers matchs de championnat, les deux derniers ont été catastrophiques avec une défaite 6-0 à Strømsgodset et un cinglant 1-5 à domicile face à Viking pour clôturer la saison.

On attend donc beaucoup mieux du club de la seconde plus grande ville du pays, surtout que l’effectif des bergenser reste particulièrement étoffé, avec des joueurs de qualité leur permettant d’avoir pour objectif de viser le podium. A noter qu’il y a actuellement cinq gardiens au club en ce début de saison suite à la venue de Ali Ahamada (Kongsvinger). Le prêt du portier allemand Ralf Fährmann en provenance de Schalke 04 à finalement été annulé alors qu’il était prévu jusqu’au 30 juin.

Le danois Daniel Pedersen sera normalement capitaine pour la saison à venir, lui qui débarque tout droit de Lillestrom. Cependant, il va falloir vite redresser la barre et ne pas tomber dans une dynamique morne, car n’oublions pas que le club a perdu quelques bons joueurs comme Ruben Jenssen, Veton Berisha ou encore Vito Wormgoor.

XI type attendu (4-3-3) :

Ali Ahamada

Taijo Teniste – Bismar Acosta – Vegard Forren – Ruben Kristiansen

Fredrik Haugen – Petter Strand – Daniel Pedersen

Gilbert Koomson – Daouda Bamba – Robert Taylor

Recrue à suivre : Robert Taylor

International finlandais, il arrive en provenance de Tromso où il était titulaire indiscutable. Il y a joué à 8 postes différents (!) ce qui démontre sa grande polyvalence. Il devrait pouvoir compléter un milieu de terrain déjà très solide. 

Jeune à suivre : Ole Martin Kolskogen

Le jeune défenseur central norvégien de 19 ans arrive de Asane (D3 Norvège). Il sort d’une excellente saison même s’il a manqué quelques matchs, son club a obtenu la montée en Obos-Ligaen en passant par les barrages.

Joueur clé : Daouda Bamba

Le buteur ivoirien de 25 ans formé à Kongsvinger et légende de Kristiansund devrait en toute logique être le joueur clé de l’équipe, suite à une saison plus que correcte l’année dernière (21 matchs, 7 buts et 4 passes décisives) et ce malgré le faible nombre de buts inscrits par l’équipe.

 

Montage réalisé par : @NatsBrs

Arrivées :

• Transferts définitifs : Robert Taylor (Tromsø), Daniel Pedersen (Lilleström).

• Libres : Vegard Forren (Molde), Ali Ahamada (Kongsvinger), Jon Helge Tveita (Sarpsborg 08).

• Prêt : Ralf Fahrmänn (Schalke 04) finalement annulé.

Départs :

• Transferts définitifs : Vito Wormgoor (Colombus Crew), Ruben Jenssen (Tromsø), Veton Berisha (Viking FK).

• Libres : Ludcinio Marengo (FC Tsarko Selo, BUL).

• Prêt : Emil Kalsaas (Åsane), Jesper Löfgren (Mjällby).

VÅLERENGA

Ville : Oslo, 693 491 habitants

Stade : Intility Arena, 16 555 places (artificiel) / Affluence 2019 : 7.834 spectateurs (-14,7%) (4ème)

Coach : Dag-Eilev Fagermo / Capitaine : Adam Larsen Kwarasey

60ème saison en Eliteserien

Pronostic : 4ème

Une saison très décevante pour le club de la capitale, Oslo. 10ème place sur 16, en terminant avec 34 points, seulement 4 de plus que le barragiste. Les grandes heures du club commencent à remonter à longtemps. Le dernier titre de champion date de 2005, la dernière Coupe de Norvège de 2008, le club n’atteignant pas mieux qu’une demi finale depuis lors. Durant plus de dix ans, le club s’est confortablement installé au milieu de tableau, ne parvenant même plus à se qualifier pour l’Europe depuis 2011.

Cela fait long, d’autant plus que les “bohemians” doivent de nouveau repartir de zéro. Suite au départ du coach Ronny Deila qui s’en est allé à New York City FC en MLS, emportant dans ses bagages Efrain Juarez. Le latéral droit mexicain vient de prendre sa retraite et sera l’adjoint de son ancien coach, aux USA. Dag-Eliev Fagermo le nouveau coach aura donc la charge de reconquérir le coeur des supporters, de moins en moins présents dans les tribunes, club qui habituellement avait une des meilleures affluences du pays.

Côté mercato, plusieurs départs et peu d’arrivées, il va falloir vite redresser la barre, mais le club a dans son effectif des joueurs tout à fait capables d’avoir de bons résultats. Sans participation à une compétition européenne et un calendrier très serré cette année, avec un peu de sérieux ils devraient pouvoir accrocher des équipes censées être plus fortes, mais fatiguées.

XI type attendu (4-1-2-3) :

Kristoffer Klaesson

Christian Dahle Borchgrevink – Johan Bjørdal – Ivan Nasberg – Sam Adekugbe

Fredrik Jensen

 Deyver Vaga – Herolind Shala

Aron Dønnum – Matthías Vilhjálmsson – Bård Finne
Recrue à suivre : Fredrik Jensen

Joli coup de la part de Valerenga, ce milieu de terrain de 27 ans vient avec de l’expérience et un statut de joueur confirmé en Eliteserien. Formé à Odd, il part tenter sa chance à Zulte Waregem en Belgique, club qui le prêtera six mois à l’IFK Göteborg en 2018. Il sera de nouveau prêté toute la saison 2019 à son club formateur, en 23 matchs il inscrit 1 but et 3 passes décisives au poste de milieu défensif. Cette fois ci, il signe donc à Valerenga pour deux saisons, un renfort de choix pour le club de la capitale.

Jeune à suivre : Kristoffer Klaesson

Formé au club, ce gardien de 19 ans représente l’avenir à son poste pour le club et même la sélection à terme. Remplaçant en début de saison de l’indéboulonnable Adam Kwarasey, il parvient à gagner sa place en plein milieu de la saison. Cependant il encaisse beaucoup de buts, à l’image de la mauvaise saison de Valerenga, ce qui le fait retourner sur le banc.

Il jouera les deux derniers matchs de la saison ce qui porte à un total de 12 matchs et 27 buts encaissés. Gardien numéro 1 dans toutes les sélections de jeunes de Norvège, le club a l’air de miser sur lui pour être titulaire dès le début de la saison.

Joueur clé : Bård Finne

Ailier gauche de 25 ans, formé à Brann et titulaire dans toutes les sélections de jeunes de Norvège de U15 jusqu’aux U21. Après avoir débuté avec son club formateur à Bergen, il part tenter sa chance en Allemagne au FC Köln puis à Heidenheim, sans trop de succès.

Il est donc de retour au pays début 2017 en signant dans le club de la capitale et en devant le joueur majeur de l’effectif. Sa saison 2019 se solde par 29 matchs, 8 buts et 5 passes décisives, belle performance dans une équipe à la dérive.

 

Arrivées :

• Transferts définitifs : Fredrik Jensen (Zulte Waregem).

Départs :

• Transferts définitifs : Samuel Fridjonsson (SC Paderborn), Fitim Azemi (Stabaek).

• Libres : Pierre Kanstrup (SönderjyskE), Leo Cornic (Grorud IL), Mohammed Fellah.

• Prêt : Mohammed Abu (DC United).

• Retraite : Efrain Juarez

STRØMSGODSET

Ville : Drammen, 101 330 habitants

Stade : Marienlyst Stadion, 8 935 places (artificiel) / Affluence 2019 : 5.297 spectateurs (-10,8%) (9ème)

Classement 2019 : 11ème en Eliteserien

Coach : Henrik Pedersen / Capitaine : ?

33ème saison en Eliteserien

Pronostic : 11ème

L’équipe de Drammen court désespérément derrière son passé. Deux fois champion dont la dernière fois en 2013, vice champion en 2012 et 2015, Strømsgodset a terminé 11e l’an dernier après une 13e place l’année d’avant. Sauvé à la dernière journée, l’équipe du coach danois Henrik Pedersen va devoir montrer beaucoup mieux.

Coté départ, le pilier de la défense Jakob Glesnes a signé en MLS alors que Lars Saetra et Stian Ringstad sont allés chercher du temps de jeu. Plusieurs joueurs clés étaient partis l’été dernier, l’attaquant Mos, Ahmal Pellegrino et Yacouba Sylla. Le prêt de Duplexe Tchamba (par Strasbourg) l’autre défenseur central arrive à échéance à la fin du mois.

Au niveau des recrues , Niklas Gunnarsson va devoir faire oublier Glesnes alors que le jeune Ari Leifsson devra suppléer Tchamba dès le mois de juillet. Jack Ipalibo, prêté par Villarreal assurera le poste de milieu défensif derrière Mikel Maigaard. Le franco sénégalais Prosper Mendy devrait être out toute l’année avec une rupture des croisés. Ce sera Jonathan Parr qui fera l’intérim. Ailleurs Vilsvik, Salvesen, Mawa, Stengel, Tokstad devraient être titulaires.

Lars Salvesen arrivé au mercato estival a terminé meilleur buteur du club avec 7 buts, Stengel meilleur passeur (5 passes). Maigaard, lui aussi arrivé en cours de saison a fait une superbe saison (4 buts et 4 passes décisives). Sur le papier Strømsgodset a une bonne équipe mais l’expérience des deux dernières années nous font penser que la première étape est déjà d’assurer une place dans la première partie de tableau avant de voir plus haut.

XI type annoncé (4-4-2) :

Viljar Myhra

Lars Vilsvik – Niklas Gunnarsson – Duplexe Tschamba – Jonathan Parr

Kristoffer Tokstad – Herman Stengel – Jack Ipalibo – Mikkel Maigaard

Lars-Jörgen Salvesen – Moses Mawa

Recrue à suivre : Niklas Gunnarsson

Le défenseur de 29 ans, laissé libre par Palerme (Série B) au 1er juillet 2019 où il ne s’était pas imposé, il avait signé à Sarpsborg en septembre. A partir de la 21ème journée de la Eliteserien 2019, il participera à tous les matchs en titulaire indiscutable, son équipe n’a perdu que deux fois.

International A avec la Norvège en 2016 face au Portugal (4 minutes seulement), il possède une grande expérience et sera à n’en pas douter un élément important dans la reconstruction de Stromsgodset.

Jeune à suivre : Johan Hove

Titulaire en début de saison dernière, il a petit à petit perdu sa place dans l’équipe. Cependant, ses qualités sont réelles, il est d’ailleurs actuellement suivi de près par Manchester United.

Milieu plutôt en retrait qui se jette beaucoup pour récupérer les ballons. Il n’est pas très mobile et utilise énormément le jeu long (un peu trop ?). A 19 ans il est déjà international U21, à lui de reprendre sa place dans l’équipe première, il a le talent pour ça.

Joueur clé : Lars Vilsvik

International A norvégien à deux reprises en 2012, le défenseur droit de 31 ans possède également la nationalité allemande étant natif de Berlin.

Formé d’ailleurs dans un club de seconde zone de la capitale allemande, il débarque à Stromsgodset en 2010. Depuis, c’est 303 matchs avec le club dont 27 buts et 55 passes décisives. La saison dernière, malgré les difficultés de l’équipe, il réussit un tournoi correct avec 1 but et 4 passes en 28 matchs.

 

Arrivées :

• Transfert définitif : Ari Leifsson (Fylkir).

• Libres : Janis Ikaunieks (Liepaja), Niklas Gunnarsson (Sarpsborg 08), Marcus Mölvadgaard (ex-Randers).

Départs :

• Transferts définitifs : Jakob Glesnes (Philadelphia), Mathias Gjerström (Kongsvinger).

• Libres : Martin Hansen (Hanovre 96), Lars Saetra (Tromsö), Muhamed Keita (Uhud Medina, SAU), Henning Hauger, Martin Spelmann

SARPSBORG 08

Ville : Sarpsborg, 56 559 habitants

Stade : Sarpsborg Stadion, 8022 places (artificiel) / Affluence 2019 : 5.526 (+10,4%) (8ème)

Coach : Mikael Stahre / Capitaine : Joachim Thomassen

9ème saison en Eliteserien (14ème)

Pronostic : 12ème

Une saison 2019 très compliquée pour ce jeune club qui vient de fêter ses 12 ans. Leur participation à l’Europe a certainement affaibli les ressources physiques de l’effectif. Mais quel parcours en Europa League 2018/2019 ! Débuté au premier tour qualificatif, ils éliminent quatre clubs avant d’atteindre les poules, dans un groupe relevé avec le Besiktas, Genk et Malmö où ils feront malgré tout bonne figure.

Cela vaudra malheureusement au club de subir quelques départs d’éléments importants. La saison 2019 a donc été un chemin de croix pour Sarpsborg, qui n’affiche que 5 victoires seulement en 30 matchs et qui doit son maintien seulement grâce à une différence de buts, moins pire que les autres clubs à la lutte. Le seul joueur qui est sorti du lot c’est Kristoffer Zachariassen, le milieu de terrain parti début 2020 à Rosenborg…

Côté mercato, beaucoup de mouvements et des deux côtés. Un effectif particulièrement chamboulé et en manque de leaders, un nouveau coach: le suédois Mikael Stahre, il y a du pain sur la planche pour redresser le club. La montée en puissance rapide de ce club suivie de la qualification prématurée en Europe coûte fatalement assez cher. Il faut faire mieux et vite, en se maintenant le plus tôt possible lors de la saison prochaine.

XI type annoncé (4-4-2) :

David Mitov Nilsson

Magnar Ödegaard – Nicolai Naess – Björn Inge Utvik – Joachim Thomassen

Ole Jörgen Halvorsen – Jonathan Linseth – Anton Salétros – Mohamed Ofkir

Jörgen Strand Larsen – Mos

Recrue à suivre : David Mitov

Gardien de 29 ans, né en Suède et souvent sélectionné chez les jeunes suédois mais devenu international macédonien au cours de sa carrière.

Remplaçant à Norrköping, il part la saison dernière au GIF Sundsvall pour la seconde partie de saison. Il ne pourra malheureusement pas empêcher la descente du club en deuxième division. Cependant, il vient pour être le numéro 1 à son poste.

Jeune à suivre : Jörgen Strand Larsen

Né près de la frontière suédoise, non loin de Sarpsborg, c’est naturellement dans ce club qu’il débutera en pro en 2017. S’en suivront des bouts de matchs avant d’être prêté au grand Milan AC afin de poursuivre sa formation dans un grand club.

De retour à l’été 2018, il tente depuis de confirmer, difficilement. Pourtant régulièrement appelé dans toutes les sélections de jeunes, le norvégien de 20 ans ne parvient pas à passer un cap. La saison 2019 fut mitigée, 23 matchs, 4 buts et 3 passes. Encore du chemin à parcourir mais le talent est là.

Joueur clé : Anton Saletros

Le milieu suédois de 24 ans est prêté par Rostov (Russie) jusqu’au 31 juillet 2020. Peu de temps pour montrer à la Eliteserien tout le talent qu’il possède, car ce gaucher est très doué.

Auteur d’une belle saison 2019 avec l’AIK son club formateur, il devient international pour la Suède en janvier 2020. Sur le mois et demi qu’il a devant lui en Norvège, il devrait donc être l’élément majeur de Sarpsborg.

 

Montage réalisé par : @NatsBrs

Arrivées :

• Transfert définitif : Joachim Soltvedt (Sogndal).

• Libres : Alexander Jakobsen (Norrköping), Mohmaed Ofkir (Sandefjord), David Mitov Nilsson (GIF Sundsvall).

• Prêt : Anton Salétros (Rostov).

Départs :

• Transferts définitifs : Kristoffer Zachariassen (Rosenborg).

• Libres : Kyle Lafferty (Sunderland), Jon Helge Tveita (Brann), Niklas Gunnarsson (Strömgodset), Bart Straalman (Rodez), Matti Lund Nielsen (Reggina), Amin Askar (Kristiansund), Lenny Nangis.

MJØNDALEN

Ville : Mjondalen, 8000 habitants

Stade : Consto Arena, 4 200 places (artificiel) / Affluence 2019 : 2 343 spectateurs (+27,2%) (15ème)

Coach : Vegard Hansen / Capitaine : Christian Gauseth

21ème saison en Eliteserien

Pronostic : 15e.

Promu l’an dernier et maintenu en Eliteserien en terminant 13ème, sauvé à la seule différence de but, c’est la fameuse deuxième année pour Mjøndalen. Faye Lund gardien espoir est retourné à Rosenborg après son prêt et ce sera le vétéran iranien Socha Makani qui prendra la place dans les cages, alors qu’il était gardien lors de la dernière campagne d’Obos-Ligaen avant de se rompre les croisés. Pas d’autre départs dans l’équipe type mais des remplaçants comme Olivier Occean, Pontus Silfwer, ou Jacob Bergstrom. L’équipe de Vegard Hansen, entraîneur historique du club, s’est renforcée avec Markus Nakkim et Lars Olden Larsen mais la profondeur de banc est limitée.

Fredrik Brustad, Tonny Brochmann et Stian Admundsen, tous trois 31 ans, ont l’expérience pour mener cette équipe. Le danois Brochmann avec 8 buts et 4 passes décisives a d’ailleurs réalisé une superbe saison 2019 tout comme Solberg qui avec 8 passes décisives a terminé dans le top 5 de le saison. Se maintenir sera une nouvelle bataille pour Mjøndalen. Mieux cela sera dur.

XI type attendu (4-1-2-2) :

Sosha Makani

Akeem Lalifu– Sondre Johansen – Quint Jansen – Joackim Solberg

Stian Aasmundsen

Tony Brochmann – Lars Olden Larsen

Sondre Liseth – Fredrik Brustad

Recrue à suivre : Sosha Makani

International iranien, le gardien de 33 ans revient au club après y avoir évolué plusieurs fois depuis quelques saisons. Il vient pour jouer cette fois comme numéro 1. En effet, Julian Lund qui était titulaire en 2019 est reparti à Rosenborg suite à son prêt.

Jeune à suivre : Lars Olden Larsen

Ailier droit qui peut évoluer à gauche, l’international espoir norvégien de 21 ans vient de signer alors qu’il évoluait au KFUM Oslo en Obos-Ligaen. La saison dernière il a inscrit 9 buts et 4 passes décisives en 26 matchs.

Malheureusement son club n’a pas remporté les barrages pour monter en Eliteserien. C’est un joueur à suivre au vu de ses performances récentes.

Joueur clé : Tonny Brochmann

Le milieu offensif danois de 30 ans connaît bien la Norvège puisqu’il y évolue depuis cinq ans maintenant. Auteur d’une très bonne saison 2019 dans une équipe qui jouait le maintien, il a inscrit 8 buts et 4 passes décisives en 29 matchs. Titulaire indiscutable et pierre angulaire de cette équipe qui aura besoin de lui afin de se maintenir à nouveau.

 

Arrivées :

• Transferts définitifs : Lars Olden Larsen (KFUM Oslo), Markus Nakkim (Valerenga).

• Libre : Sosha Makani (Naft M.I.S.F.C., IRA).

Départs :

• Transferts définitifs : Pontus Silfwer (GIF Sundsvall).

• Libres : Olivier Occéan (Uraedd FK), Jacob Bergström (Mjällby), Jibril Bojang (FC Masr, EGY).

AALESUNDS FK

 Ville : Aalesund, 66258 habitants

Stade : Color Line Stadion, 10778 places (artificiel) / Affluence 2019 : 4.099 spectateurs (-14,8%)

Coach : Lars Bohinen / Capitaine : Fredrik Carlsen

17ème saison en Eliteserien

Pronostic : 13ème

Champion de Obos-Ligaen 2019, Aalesund a totalement dominé le championnat et ce dans tous les domaines. 14 points d’avance sur le dauphin Sandefjord, meilleure attaque avec 67 buts en 30 matchs, meilleure défense avec 25 buts encaissés et une seule défaite (1-2 contre Raufoss à l’extérieur). Les Alesundarne se sont même permis d’atteindre les quart de finale de la Coupe de Norvège 2019, en se faisant éliminer aux tirs aux buts face à Viking qui remportera la compétition.

Cette coupe de Norvège, ils l’ont gagné en 2009 pour le premier titre de l’histoire du club mais également en 2011. Le titre de champion l’année dernière est donc le troisième trophée dans l’histoire du club. A noter qu’ils ont participé à l’Europa League lors de trois saisons consécutives entre 2010 et 2013, dont un beau parcours en 2011-2012 avant de se faire sortir par l’AZ Alkmaar aux portes des groupes.

Le club fait donc son grand retour en Eliteserien après y avoir évolué 11 saisons consécutives. Et ils pourraient bien créer la surprise, évidemment ils joueront le maintien avant tout mais, leur ossature solide ainsi que leur dynamique pourraient leur donner le statut d’outsider en tout cas au mieux pour le milieu de tableau.Le coach Bohinen est fervent du schéma à trois défenseurs centraux, cela leur permettaient d’être très solides au niveau en dessous, à voir si en Eliteserien la recette prendra également.
Mais avec un recrutement intelligent à des postes clés, le club a les moyens de rapidement se maintenir et se concentrer sur d’autres objectifs.

XI type attendu (4-4-2) :

Andreas Lie

Daan Klinkenberg – Daniel Gretarsson – Jonas Grønner

Fredrik Carlsen

Jörgen Hatlehol – Simen Nordli – Jordon Mutch – Davíd Kristján Ólafsson

Sigurd Haugen – Niklas Castro

Recrue à suivre : Jordon Mutch

Ancien international espoirs anglais qui était sans club depuis son passage en Corée du Sud. Il a beaucoup bougé depuis le début de sa carrière, gêné par de nombreuses blessures ce qui l’a empêché d’engranger les matchs ces dernières saisons.

Cependant il a de l’expérience, notamment en Championship et en Premier League. Un très joli coup de la part du promu qui aura besoin ce type de profil pour jouer le maintien.

Jeune à suivre : Simen Bolkan Nordli

International U21, le jeune norvégien de 20 ans évoluait à Ham Kam en Obos-Ligaen au poste d’ailier droit, il a signé une saison 2019 très intéressante pour son âge et déjà pas mal d’expérience en professionnel avec 74 matchs en tout.

12 buts et 5 passes décisives en 28 matchs en 2019 dans une équipe qui finit en deuxième partie de tableau en Obos-Ligean, très beau bilan et prometteur.

Joueur clé : Nicklas Castro

Il a une particularité, ce natif norvégien à Oslo est originaire du Chili, sa saison 2019 a tellement été excellente que cela lui a permis d’être appelé en sélection chilienne en octobre 2019 sans pour autant participer à une rencontre.

Mais ce nouveau statut d’international est largement mérité, lui qui affiche des superbes statistiques depuis le début de sa carrière, dont 17 buts et 11 passes en 24 matchs la saison dernière. Original pour un joueur évoluant en D2 norvégienne.

 

Arrivées :

• Transfert définitif : Simen Bolkan Nordli (HamKam), Shaquil Sno (Telstar, D2 néerlandaise)

• Libres : Jordon Mutch, Daan Klinkenberg (FC Inter Turku), Gudmund Kongshavn (Tromsö).

Départs :

• Transfert définitif : Pape Habib Gueye (KV Kortrijk).

• Libre : Aron Elís Thrándarson (Odense).

SANDEFJORD

Ville : Sandefjord, 63 613 habitants

Stade : Sandefjord Arena, 6 582 places (naturel)

Classement 2019 : 2ème en Obos-Ligaen, promu / Affluence 2019 : 2 480 spectateurs (-20,9%)

Coach : Marti Cifuentes (Espagnol) / Capitaine : Lars Grorud

9ème saison en Eliteserien

Pronostic : 16ème

Sandefjord n’aura passé qu’une seule saison en Obos-Ligaen et remonte sans passer par les barrages. Emmené par la gâchette Pontus Engblom, meilleur buteur du championnat avec 19 buts mais aussi une défense solide (la deuxième de Obos-Ligaen), l’équipe n’a pas vraiment été inquiétée.

De retour parmi l’Élite, cette année ne sera pas facile et il sera difficile de rééditer la performance de 2009 où l’équipe a terminé 9e. L’équipe emmenée par l’espagnol Marti Cifuentes jeune entraîneur de 37 ans dont c’est la troisième année au club a perdu quelques éléments clés dont Pontus Engblom (Sundsvall), le solide défenseur Marius Hoibraten (Bodo) mais aussi les milieux Tito, Havard Storbaek et Mohamed Ofkir.

Pour se renforcer Marti Cifuentes a fait signer Erik Brenden, Zé Edouardo et Kristoffer Normann Hansen ainsi que le jeune Sivert Gussiås. Avec le départ de Marius Hoibraten, l’arrière droit Vidar Jonsson et le capitaine Lars Grorud seront les piliers de la défense avec le talentueux suédois Anton Kralj. Les espagnols Marc Valles et Rufo porteront le reste de l’équipe. Cela parait un peu limite pour espérer mieux que le maintien. 

XI type attendu (4-2-3-1) :

Jacob Storevik

Vidar Ari Jónsson – Lars Grorud – Marc Vales – Anton Kralj

Ze Eduardo – Enric Vallès

Stefan Mladenovic – Rufo – Kristoffer Hansen

Sivert Gussiås

Recrue à suivre : Ze Eduardo

Milieu défensif brésilien de 28 ans, ancien joueur espoir de la sélection. Il est passé par l’Italie : Parme, Padoue, Empoli et Cesena. L’année dernière il jouait en Challenge League à Will.

Jeune à suivre : Sivert Gussiås

Le jeune avant centre de 20 ans, formé à Molde, a marqué 12 buts l’année dernière en Obos Ligaen à Strømmen.

 

Joueur clé : Vidar Ari Jonsson

Arrière droit islandais de 26 ans, appelé en sélection pour la dernière fois en 2018, il est arrivé au club l’an dernier et est devenu incontournable. Redécouvre l’élite après un passage à Brann en 2017.

 

Arrivées :

• Transferts définitifs : Kristoffer Hansen (Ullensaker/Kisa), Sivert Gussias (Molde).

• Libres : Ze Eduardo (ex- FC Wil), Erik Brenden (Lilleström)

Départs :

• Transferts définitifs : Walter Viitala (SJK).

• Libres : Mohamed Ofkir (Sarpsborg 08), Pontus Engblom (GIF Sundsvall).

IK START

Ville : Kristiansand, 93 205 habitants

Stade : Sør Arena, 14 448 places (artificiel) / Affluence 2019 : 5 255 spectateurs (+10,1%)

Coach : Johannes Hardarson (Islandais) / Capitaine : Erlend Segberg

42ème saison en Eliteserien

Pronostic : 14e

Comme en 2008, 2012 et 2017, Start ne sera resté qu’une année à l’échelon inférieur. Cette fois c’est via les barrages que le club de Kristiansand a retrouvé l’élite. Club historique, deux fois champion de Norvège, il faudra cette année se maintenir avant de voir plus haut.

3eme attaque et 3e défense de Obos-Ligaen, Start a réalisé une saison équilibrée, ne ratant la deuxième place que de 3 points alors qu’ils avaient 14 points d’avance sur le 4e. Peu de départs si ce n’est le défenseur centre star Damion Lowe qui a dû rentrer aux USA pour raisons personnelles, Aron Sigurdarson parti à St Gilloise alors que la pépite Tobias Christensen avait déjà rejoint Molde l’été dernier.

L’entraîneur Hardarson dont c’est la première saison pleine, s’est attaché les services du solide Vegard Bergan (Bodø) en défense centrale ainsi que de Eirik Schulze milieu polyvalent en provenance de Sogndal. Ces deux joueurs porteront Start vers l’avant avec les cadres que sont  Joackim Jorgensen, Jonas Deumeland, Kasper Skaanes ou Kevin Kabran. A suivre l’éclosion du jeune nigérian de 20 ans, milieu défensif, Afeez Aremu.

XI type attendu (4-2-3-1) :

Jonas Deumeland

Eirik Wichne – Vegard Bergan – Joachim Jørgensen – Henrik Robstad

Erland Segberg – Afeez Aremu

Kasper Skaanes – Eirik Schulze – Kevin Kabran

Steffen Skalevik

Recrue à suivre : Eirik Schulze

Le milieu central norvégien de 27 ans était à Sogndal en Obos-Ligaen la saison dernière. Il a joué un rôle important en marquant 9 buts et délivrant 3 passes en 30 matchs sans manquer un seul match en championnat. Il avait connu la Eliteserien en 2017 et a beaucoup d’expérience en Obos-Ligaen.

Jeune à suivre : Afeez Aremu

Attention très gros talent. Le nigérian de 20 ans au club depuis désormais deux ans, avait commencé en Eliteserien en 2018 et la saison dernière en Obos-Ligaen suite à la relégation de Start. Il joue au poste de milieu défensif mais se projette beaucoup vers l’avant, avec une très bonne conservation de balle, une excellente vision du jeu et frappe souvent hors de la surface.

C’est également un joueur agressif qui prend beaucoup de cartons jaunes. Complètement au dessus du lot l’année dernière, il est en fin de contrat à la fin de la saison, autant dire qu’il devrait attirer l’attention.

 

Joueur clé : Jonas Deumeland

Doté d’une expérience de titulaire à Eupen en D2 Belge pendant trois ans, le gardien allemand de 32 ans né et formé à Wolfsburg est au club depuis maintenant deux ans. Numéro 1 depuis son arrivée, en apportant de la solidité défensive il est indispensable à son équipe et a même été régulièrement capitaine lors de la fin de la saison dernière.

 

Montage réalisé par : @NatsBrs

Arrivées :

• Transfert définitif : Vegard Bergan (Bodø/Glimt).

• Libres : Eirik Schulze (Sogndal), Henrik Gjesdal (Kristiansund), Amund Wichne (Viking FK).

Départs :

• Transferts définitifs : Aron Sigurdason (Saint Gilloise) 300K, Espen Berger (Sadnes Ulf).

• Libres : Isac Lidberg (Gefle), Alexander Pedersen (KFUM Oslo).


Vous aurez désormais un meilleur aperçu des 16 équipes en Eliteserien, il ne reste plus qu’à vous souhaiter une belle saison et une belle observation des talents, et joueurs qui évoluent dans ce championnat !

C’est aussi ce qui fait le charme de l’Eliteserien. Saison qui sera à suivre sur Eurosport à la télé et sur @TippeligaenF sur Twitter. Un grand merci à Simon Arévalo pour la réalisation en grande partie de l’article que vous pouvez retrouver sur @FjordFC pour des podcasts sur le football norvégien.

Laisser un commentaire