Arrivé en provenance du club belge du Zulte Waregem l’été dernier, le jeune international danois (2 sélections) Lukas Lerager s’est déjà imposé au sein de l’entrejeu bordelais. Titulaire lors des 4 premières journées de Ligue 1, le jeune danois est un dynamiteur de jeu qui devrait à l’avenir faire les beaux jours du club au scapulaire.


Lukas Lerager lors des éliminatoires de la coupe du monde 2018 le 1er septembre dernier face à la Pologne. ©Lars Ronbog

Un parcours linéaire et une progression constante

Formé au sein de l’Akademisk Boldklub, club de sa ville natale de Gladsaxe au nord de Copenhague, Lukas intègre très tôt l’effectif professionnel et joue ses premiers matchs à l’âge de 17 ans en 1.Division (D2 danoise). Dans ce club à la gloire passée et aux 9 titres de champion du Danemark acquis entre 1919 et 1967, le jeune milieu s’impose très rapidement et devient un titulaire indiscutable dès l’âge de 19 ans. Cette précocité attire les regards des clubs de l’élite qui voient en Lukas un jeune talent évoluant, qui plus est, au poste clé de milieu relayeur. Sans brûler les étapes et avec une pondération qui lui est propre, il rejoint finalement le Viborg FF, un club amené à jouer sa survie en Superligaen (D1 danoise). Alors que son club ponctue la saison 2013-2014 d’une relégation avant d’effectuer l’ascenseur et de remonter aussitôt, le natif de Gladsaxe monte progressivement en puissance et devient lors du retour de Viborg dans l’élite, lors de la saison 2015-2016, le véritable patron au milieu de terrain. Au sein d’une équipe systématiquement dominée dans la possession du ballon, le jeune Lukas brille par son activité et ses interceptions. Dès lors, ce sont les recruteurs étrangers qui s’intéressent au profil du jeune danois, qui de manière pragmatique choisit la Belgique, une terre propice aux footballeurs scandinaves, afin de poursuivre sa carrière. Désormais au SV Zulte Waregem, le jeune relayeur exprime enfin ses qualités offensives au cours d’une saison où il marque 6 buts et délivre 3 passes décisives. Après cette saison remarquable qui lui a valu ses premières convocations en équipe nationale et une première sélection le 6 juin 2017 en match amical contre l’Allemagne, il franchit une nouvelle étape en signant aux Girondins de Bordeaux dès le début du mercato d’été.

Lukas Lerager sous les couleurs du club belge du SV Zulte Waregem. ©lequipe

« Un milieu qui sait tout faire »

 « Lukas, de toutes façons il peut tout faire : je peux le mettre en défense centrale, je peux le mettre en soutien de l’attaquant, je pourrais le mettre dans le couloir droit, dans le couloir gauche, latéral droit, latéral gauche, il serait à un bon niveau à tous les postes. Il sait tout faire…  » Jocelyn Gourvennec, entraîneur des Girondins de Bordeaux

Telles sont les déclarations dithyrambiques de Jocelyn Gourvennec au sujet de Lukas Lerager dont il loue les qualités et la polyvalence. En effet il est peu de dire que son nouvel entraîneur est d’ores et déjà séduit par sa nouvelle recrue. En ce début de championnat, l’international danois de 24 ans cumule des statistiques de haut vol, le plaçant parmi les tous meilleurs milieux de Ligue 1: premier milieu au nombre de tacles réussis (80% de tentés), deuxième au nombre de ballons gagnés, troisième aux interceptions. Si l’on ajoute à cela son but inscrit contre Lyon lors de la 3ème journée de L1, on constate à quel point Lerager a pris une place prépondérante au sein de l’effectif Girondins. Un effectif où la concurrence est rude au milieu avec la présence des Plasil, Vada, Sankharé, Otavio voire Toulalan. Placé en milieu sentinelle au sein du 4-3-3 de Gourvennec lors des premières journées, Lukas va par ailleurs bénéficier de l’arrivée du brésilien Otavio pour retrouver son poste de milieu relayeur. Il devrait alors pouvoir mieux exprimer ses qualités offensives entrevues sous les couleurs du Zulte Waregem.

Lors de la 3ème journée de ligue 1, le milieu danois a inscrit son premier but sous ses nouvelles couleurs et amorcé la folle remontée au score de Bordeaux contre Lyon. ©lequipe

Avec une saison passionnante à jouer avec les Girondins où, malgré l’élimination en Europa league, Ils joueront les premiers rôles en Ligue 1, le jeune danois espère maintenir ce niveau de performance et permettre à son club d’atteindre ses objectifs.

 


Image à la une: ©girondins.com

 

 

Laisser un commentaire