Aujourd’hui je vais vous présenter la rétrospective du club au non imprononçable et trop long : l’IF Brommapojkarna. Mais je vous rassure le club a trouvé une solution avec le diminutif BP qui sera souvent utilisé dans l’article.

Commençons par les fondements avec l’histoire de ce club situé à l’Ouest de Stockholm. BP a été fondé en 1942 par 4 jeunes hommes de la banlieue de Stockholm qui voulait se démarqué des autres clubs de la capital. Le club n’était pas axé que sur le football mais comportait également d’autres sports comme le hockey sur glace ou encore le ping pong.

Mais après de bon résultats pour le club de football, le football va devenir le sport phare où tout les moyens seront donné pour progresser le plus vite possible, le club ayant démarré dans des divisions très basses. Des efforts récompensés puisque le club va se voir remporter le «Silverbollen», un prix récompensant les clubs avec une bonne gestion ayant notamment permis l’ouverture de structures de formation qui vous le verrez plus tard on était très important dans le développement du club.

Le stade officiel de BP est le Grimsta IP qui a été inauguré en 1963 et au fur et à mesure de l’évolution du club à été rénové pour atteindre 8000 places.Mais lorsque le club a atteint l’Allsvenskan (D1 Suèdoise), pour les derbys le club à évolué au Tele2 Arena ou au Rasunda.

BP, un club ambitieux qui atteint la lumière

Longtemps pensionnaire de la 2ème division, le rêve de ses 4 garçons ayant crée le club voit jour en 2007 où BP atteint pour la première fois de son histoire l’Allsvenskan (l’élite du football Suédois). Après un barrage de la montée face à Häcken, l’IF Brommapojkarna va facilement se défaire de ses adversaires avec une victoire cumulée sur les 2 matchs de 4-1.

speltips

Néanmoins, le club n’arrivera pas à enchaîner les performances et a être régulier et va donc alterner entre 1ère division et  2ème division. En effet, après leur montée de 2007, le club va finir dernier et redescendre en Superettan.  BP va néanmoins réussir à remonter directement et revenir en 2009 en Allsvenskan où il va finir à la meilleure position du club en 1ère division à savoir la 12ème place sur 16.

Un exploit de courte durée puisque l’année suivante ils finiront de nouveau dernier et vont rester 2 saisons en 2nde division avant de finir vice champion en 2012 pour un nouveau retour dans l’élite. La saison 2013 va bien se passer puisque le club va réussir à se maintenir en finissant 13ème mais surtout réaliser le plus grand exploit du club en se qualifiant pour… l’Europa League.

En effet, le club de Brommapojkarna va se qualifier grâce au trophée du fair play, la première fois de son histoire ! En 2014, le club Suédois participe donc aux tours qualificatifs de cette compétition Européenne et va réaliser un parcours honorable en allant jusqu’au 3ème tour en échouant face à une grande écurie Italienne.

Un club vivier pour les jeunes

Pour en arriver jusque là, le BP a pu compter sur son excellent centre de formation décrit comme l’un des meilleures en Suède. En effet, vous allez pouvoir voir sur le petit diaporama ci-dessous les principaux joueurs passés par le club et qui ont participé à l’évolution du club :

[R-slider id= »1″]

 

Une des grandes fierté du club est la création du BP Stadium CUP qui se déroule chaque année au mois d’août. Il s’agit d’une compétition permettant de détecter les jeunes joueurs (de 7 à 13 ans) avec la présence des plus grands clubs nordiques tels que l’HJK, Malmö, l’AIK,l’IFK,…

Ce tournois existe depuis 1992 et en 2006, il est devenu un tournoi d’élite où parmis les joueurs notable il y a notamment eu Ludvig Augustinsson, Jesper Kalström et Simon Tibbling.

 

La descente aux enfers

En 2014, malgré l’honorable parcours en Europa League pour sa première participation, le club va enchaîner les mauvaises performances en championnat jusqu’à s’écrouler en finissant dernier. Mais le club va réaliser la pire performance d’un dernier avec seulement 12 petits points pour 2 victoire mais surtout 17 points de retard sur l’avant dernier. Une saison finalement désastreuse alors que le club réaliser son rêve il se retrouve une nouvelle fois en D2.

Habitué à remonter rapidement, le BP va réaliser une saison encore désastreuse et au lieu de remonter va descendre en division 3  en finissant à nouveau dernier, alors qu’il y a 2 ans il disputé l’Europa League. Cela faisait 14 ans qu’il n’était plus en D3 après une politique basé sur le centre de formation qui avait fait ses preuves tout doit être refait.

Une lueur d’espoir ?

L’objectif du club est d’en finir avec cette mauvaise spirale de descente chaque année et de repartir d’un bon point. Pour cela la direction a décidé de tenter le pari d’un nouvel entraîneur qui débute mais connu de tous grâce à sa carrière de joueur remarquable où il est notamment passé par la Juventus, Villareal et pour ses 117 sélections pour 8 buts. Il s’agit bien évidemment d’Olof Melberg.

mellb4

Et il faut le dire, Olof réalise des débuts d’entraîneur très prometteur puisqu’avec le BP il est 1er de la D3 à la mi-saison et devrait remonter en Superettan (D2) et pourquoi pas rêver de grand retour en Allsvenskan !

 

Image à la Une: ©Leif R Jansson / Scanpix

Laisser un commentaire